• Entrepreneur de l’année : Julien Faliu : Expat.com, sa petite entreprise qui ne connaît pas la crise
  • Judo – Hong Kong Asian Open 2019 : Une cinquième place prometteuse pour Legentil
  • Stéphanie Favier et Paco : Passionnés d’art et de créativité
  • Allégations de violence policière meurtrière | Le frère de Khaleel Anarath : «Il craignait pour sa vie en détention»
  • Contestation d’une loi visant la communauté gay | Abdool Ridwan Firaas Ah Seek : «L’article 250 concerne tout le monde, pas que les personnes de la communauté LGBT»
  • Firoz Ghanty, l’artiste par les artistes
  • Collision mortelle à St-Aubin : Jean Daniel Perrine ne verra pas grandir ses jumelles
  • Pradeep Roopun et Eddy Boissezon au château du Réduit : Regard d’observateurs sur des nominations qui suscitent de vives réactions
  • N’est pas rassembleur qui veut !
  • Nicolas Fanny : D’un défi à l’autre

Badminton – Disculpée pour dopage | Kate Foo Kune: «Je veux mettre cette rude épreuve derrière moi»

La badiste a retrouvé le sourire et a hâte de reprendre la compétition.

Suspendue pour dopage à la suite d’un test effectué lors des Championnats d’Afrique en avril dernier, Kate Foo Kune peut enfin pousser un ouf de soulagement. La sportive vient d’être blanchie par la fédération internationale de badminton. Elle peut, enfin, reprendre la compétition.

Fin de suspense pour la badiste Kate Foo Kune. La Mauricienne peut enfin respirer après avoir été disculpée par la Badminton World Federation (BWF) pour dopage. Cette dernière avait été testée positive à un stéroïde anabolisant, à savoir l’androsténédione, lors des Championnats d’Afrique qui se sont déroulés en avril dernier au Nigeria.

 

Depuis que les résultats de l’échantillon A sont tombés en juin dernier, la sportive a été suspendue par la fédération internationale en attendant une contre-expertise de l’échantillon B.

 

Un peu plus de quatre mois après, la jeune femme peut enfin, pousser un ouf de soulagement. Elle vient d’obtenir gain de cause auprès de l’instance mondiale de la discipline, après avoir assuré sa défense auprès du panel institué pour faire la lumière dans cette affaire.

 

Si, dans le milieu sportif mauricien, on attend une correspondance officielle de la BWF pour confirmer la nouvelle, Kate Foo Kune avance, pour sa part, avoir déjà été mise au courant par l’instance mondiale. «J’ai reçu cette semaine un courrier électronique de la fédération internationale. Le panel a rendu sa décision concernant la violation anti-dopage dont j’étais accusée. Ils ont trouvé que je n’ai fait preuve d’aucune faute ou négligence. Du coup, je n’ai reçu aucune sentence d’inéligibilité et je peux désormais rejouer», déclare Kate Foo Kune.

 

La jeune femme, discrète ces derniers mois, peut enfin exprimer son soulagement. Celle qui était classée parmi les 80 meilleures joueuses mondiales sur le tableau simple n’arrive pas à cacher sa joie.

 

«Ce fut un moment très pénible pour moi et ma famille. Je suis vraiment très heureuse de pouvoir remonter sur le terrain. C’est une joie inexplicable. Je remercie tout le monde qui a soutenu ma famille et moi pendant ces moments difficiles. Je veux mettre cette rude épreuve derrière moi, et me focaliser sur les Jeux olympiques et ramener des médailles pour Maurice», annonce la jeune femme avec enthousiasme.

 

Suspendue de compétition depuis l’éclatement de cette affaire, la badiste a chuté à la 112e place au classement mondial. Pour être présente aux Jeux de Tokyo en 2020, elle devra faire partie des 80 meilleures joueuses. Un pari difficile à tenir, mais pas impossible, soutient l’athlète numéro un du badminton mauricien.

 

«Mentalement cette période m’a rendue plus forte. Ça me donne même un deuxième souffle. J’ai maintenant six mois devant moi pour aller chercher la qualification pour les JO. Ça va être âprement engagé, mais je vais me donner à fond, afin de pouvoir être présente au Japon », commente la badiste avec ambition.

 

Actuellement à Brno, en République tchèque, où elle s’est retirée à la suite de sa suspension, Kate Foo Kune retournera très bientôt au Danemark. Elle retrouvera à nouveau le Centre d’excellence de badminton d’Europe où elle s’entraînait avant l’éclatement de cette affaire, afin de préparer son retour à la compétition.

 

La badiste entend effectuer sa première sortie lors des Internationaux de la Zambie qui se dérouleront du 28 novembre au 1er décembre. Elle espère également prendre part à trois autres tournois avant la fin de l’année.

 


 

Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité olympique de Maurice : «Nous attendons une correspondance officielle»

 

Le président du Comité olympique de Maurice (COM), Philippe Hao Thyn Voon, affirme qu'il est au courant de la nouvelle, mais le dirigeant mauricien souhaite recevoir une correspondance officielle de la fédération internationale. «J’ai entendu la nouvelle de plusieurs personnes, mais au Comité olympique, nous attendons une correspondance officielle des instances internationales. Dès que ce sera confirmé, Kate Foo Kune sera de nouveau éligible à sa bourse olympique», explique Philippe Hao Thyn Voon.

 

La sportive fait partie des athlètes bénéficiaires d’un soutien de la Solidarité Olympique dans le cadre de la préparation en vue des JO de 2020 à Tokyo. Ce soutien financier avait été gelé dernièrement en raison de la suspension de la joueuse, mais, dès que la fin de cette mise à pied sera confirmée par les instances internationales, elle sera de nouveau éligible à cette bourse.