• Fusillades au Canada : le Mauricien Josian Cadine, dont le fils de 17 ans est l’une des dernières victimes : «C'est dramatique...»
  • 40 ans de la Fondation Georges Charles : une mission qui vient du cœur
  • Arrêté avec des devises étrangères à quelques jours de son procès : le présumé trafiquant Angelo Thomas cherchait-il à fuir vers Madagascar ?
  • Locho Tacos : la délicieuse aventure mexicaine de Steeven et Tommy
  • Accusé d’arnaque à travers un système de Ponzi : le présumé escroc Mohammad Fakim Masse écroué
  • Son père souffre de la maladie d’Alzheimer - Dorianne Désirée Drack : «À Maurice, il y a un manque cruel de soins adaptés»
  • Raksha Bandhan : ode à la complicité fraternelle
  • Wan Naglaa Boodhun : artistiquement vôtre
  • The Gold Face 2022 - Parameshwaree Permalloo et Vincent Yip : they’ve got the look !
  • Realme Buds Q2 : du son consistant pour pas cher

Athlétisme – Test non-homologué sur 20km : Caprice bat son record de Maurice

Le marcheur mauricien (à. dr) en compagnie de son coach Hervé Davaux.

1’28’’06, c’est le temps qu’a réalisé Jérôme Caprice, samedi dernier, sur le 20km marche à Dublin en Irlande. Non le marcheur Mauricien n’a pas pris part à une compétition.  

Le médaillé d’or des Jeux des îles devait se rendre en Hollande pour une épreuve sur 20km à Tilbourg mais par précaution, il n’a pas fait le déplacement. «Avec le covid-19, je n’ai pas souhaité prendre de risque. A la place j’ai opté pour ce test que j’ai fait à Marley Park. C’est un endroit qui a accueilli des courses de l’IAAF. Le parcours fait 1 km avec des montées et des descentes», souligne Jérôme Caprice.

 

C’est après avoir discuté avec son entraîneur Hervé Davaux, que le Mauricien s’est lancé le défi de se tester durant une course en solitaire sur 20km. 

 

«Je voulais voir si j’avais encore le rythme vu que je vais prochainement me lancer dans la préparation du 50km, épreuve où je compte bien me qualifier pour les Jeux olympiques de 2021. Sur une course du 20km, on n’a pas la même cadence que sur une épreuve de 50 km. Je devais le faire pour me prouver que j’ai toujours le niveau pour participer aux Championnats d’Afrique qui se dérouleront en 2021 en Algérie», explique le marcheur de Dublin.

 

Jérôme Caprice a validé sa participation à l’issue des Jeux Africains de 2019 à Rabat au Maroc. Il a réalisé un temps de 1’36’’27.

 

Afin d’exécuter l’épreuve du 3 octobre et de la rendre crédible, Jérôme Caprice a fait appel à la technologie. «Grâce à l’application Polar Flow qui est reliée à ma montre, toutes les données de la course sont répertoriées comme le rythme cardiaque, la vitesse et la cadence de marche, le temps pour chaque tour etc. Donc, pas moyen de tricher. Le samedi venu, j’ai tout fait comme lors d’une journée de compétition. Je me suis alimenté, j’ai fait mes échauffements puis ma course. J’ai même mis en place des points de ravitaillements sur le parcours», avance le Mauricien.

 

A la fin de l’épreuve, il réalise un 1’28’’06, sa meilleure marque sur la distance. Mieux qu’en 2017 où il avait établi le record de Maurice en 1’28’’49 lors d’une course à La Roche-sur-Yon en France. Une performance que le Mauricien n’est pas parvenu à réaliser depuis et il est agréablement surpris de ce résultat.

 

«Je suis très content, cela me permet de me mettre en confiance au moment où je vais me lancer sur le 50km. Mon seul regret est que ce n’est pas un résultat homologué, vu que ce n’est pas une compétition officielle. Il n’y  avait pas de juges ni de compétiteurs. Mais en même temps, ce chrono me rassure pour les Championnats d’Afrique. Mon objectif était de faire mieux que les 1’36’’27 au Maroc. Je visais les 1’30 à 1’33, mais là ça prouve que les sacrifices à l’entraînement commencent à porter leurs fruits», commente Jérôme Caprice.

 

Le sportif cumule toutes les semaines 100km sur un treadmill, et, bientôt le rythme passera entre 150 et 200km. Une place aux JO ça demande beaucoup de sacrifice, de persévérance et de travail.