Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Adilla Diouman-Mosafeer : «Pour avancer positivement, nous devons sortir de notre zone de confort et être créatifs»
  • Décès tragique de Bhoomi, 14 ans, neuf ans après l’assassinat de sa mère : l’horrible destin des sœurs Ramotar
  • Evénement : visite d’une sommité de l’athlétisme
  • Un arbitre mauricien à la CAN 2021 - Shabneez Heeralall : «Mon époux, ma fierté»
  • Thaipoosam Cavadee : quand ferveur rime avec restrictions sanitaires
  • Le couple Persand dédommagé de Rs 1,5 M après une négligence médicale - Ganeshan, père du nourrisson décédé : «Nous aurions préféré que notre enfant soit là»
  • Élections régionales : les Rodriguais en quête de progrès
  • Législatives 2019 - Vers un «recount» au n° 19 : les chiffres du rebondissement
  • Une énième «unité» pour affronter le pouvoir !
  • Campagne de vaccination contre la Covid-19 : entre sursis et accélération

The Alfred Gellé Cup : Pforzheim brille en B56 !

Pforzheim continue à grimper les échelons. Après avoir démarré en 0-26, il a brillé, hier, en B56.

En septembre, il brillait pour la première fois au Champ de Mars alors qu’il concourait en B31 avec une valeur de 29. Après deux autres victoires, suivies d’une deuxième place, Pforzheim était aligné hier en B56. Ce qui ne l’a pas empêché de se distinguer au terme d’un finish étourdissant tout en profitant des malheurs de Hellofaride, qui non seulement a donné du fil à retordre à son cavalier en versant exagérément sur les barres intérieures, mais qui a aussi perdu trois fers durant le parcours !

Le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Hellofaride semblait pouvoir tenir son premier succès à Maurice à mi-ligne droite dans l’épreuve principale, mais sa tendance à aller sur les barres mit son jockey, Sunil Bussunt, en mauvaise posture puisqu’il ne pouvait accompagner sa monture comme il le fallait. Résultat : Hellofaride se faisait coiffer dans les ultimes foulées par Pforzheim qui passait directement de B46, où il avait été battu la dernière fois par Paddingston Luck, à B56 où il participait à sa première course.

 

Si lors de sa récente défaite, Pforzheim, devancé ce jour-là par 0.20 longueur à l’arrivée, était desservi par un manque de train, hier le rythme lui convenait puisque Paddingston Luck, celui-là même qui était aux commandes la dernière fois, n’a pas endormi  le peloton comme il l’avait fait lors de sa récente victoire, car il restait sous la menace de Lunafacation tout au long du parcours.

 

Et de 100 pour Allyhosain

 

Hellofaride, qui suivait « caché » sur les barres derrière les meneurs, fit la meilleure impression après le dernier tournant en s’infiltrant rapidement à la corde. En quelques foulées, il prit la tête avant de commencer à verser à l’intérieur. Derrière, la menace se précisait avec Pforzheim, lancé en épaisseur depuis le 550m. Si le coursier de Hurchund grignotait du terrain sur chaque foulée sous la monte de l’apprenti Sonaram, Hellofaride, de qui Pforzheim recevait 10kg, ne pouvait être monté à fond. Ce qui a permis à Pforzheim de le coiffer dans les derniers mètres. Paddingston Luck a cédé dans la ligne droite pour échouer à la 3e place devant Red Mars et un décevant Absolutist.

 

L’apprenti Sonaram pensait avoir doublé la mise dans l’épreuve suivante avec la jument Dunzie au terme d’un parcours de bout en bout, mais sa monture a été, par la suite, déclarée non-partante en raison d’un faux-départ. La victoire est allée à l’outsider Barak Lavan, arrivé deuxième au but. C’est une victoire qui mit en appétit le jockey Allyhosain, qui est allé briller dans l’épreuve de clôture sur Eagles Vision, une victoire qui lui permet d’atteindre la barre des 100 victoires en carrière. Eagles Vision a remonté dans les derniers 100 mètres le favori Arnica Montana que pilotait l’apprenti Batchameah. Ce dernier a, par ailleurs, remporté l’épreuve d’ouverture avec Desert Thief qui a justifié sa cote de favori en dominant au finish Heart Of Darkness, lequel a tenté le bout en bout pour sa toute première tentative sur 1850m. Batchameah devait passer près du doublé, dans la 2e course, sur James Peter sur lequel il a fait la course en tête. Mais sa monture devait se faire dominer dans les derniers mètres par Well Connected qui a sauvé la journée de l’entraîneur Vincent Allet.

 

Massimo a confirmé sa récente belle victoire en ajoutant un autre succès à son palmarès. Comme personne n’est venu lui disputer le commandement, il l’a emporté à son aise devant Straight et San Andreas dans la 3e course. Le favori Emblem Of Hope a été intouchable dans la 4e course. Il est parti en tête dès son premier couloir et personne n’a été en mesure de contester sa suprématie. Il a relégué son dauphin Donnan à plus de trois longueurs. Un autre super favori a brillé hier : Thomas Henry. Il a confirmé sa grande forme en cette fin de saison en dominant avec aisance Juniper Lane, qui a tenté de semer ses adversaires en prenant la tête très vite après le départ.