• Heathy lunch box : cinq idées de repas à apporter à l’école et au boulot
  • L’enquête sur l’assassinat de Manand Fakhoo non-résolu deux ans plus tard : ses proches entre révolte et incompréhension
  • Boost Your English : la trouvaille linguistique du Dr Wedsha Appadoo-Ramsamy
  • Otite : aïe, pas touche aux oreilles !
  • Résultats du School Certificate : entre réjouissances et tristesse
  • Ilia’s Nails’, une belle adresse trendy dans le paysage de Curepipe
  • Linzy Bacbotte : L’apothéose mauricienne de ses 35 ans de carrière
  • Arianda Desmarais, 11 ans, se fracture le crâne en tombant d’un autobus - Ses parents : «Nous espérons qu’elle s’en sortira sans séquelles graves»
  • Stephan Steward Toussaint, 29 ans, tué pour «une affaire de moeurs» - Stephanie, sa compagne : «On le blâme injustement sans qu’il soit là pour se défendre»
  • Alertes météo : un vent nouveau souffle…

28e journée : Blackburn Roc dans l’ultime foulée

Blackburn Roc a dû batailler ferme pour coiffer Your Pace Or Mine et justifier sa cote de favori.

Installé grand favori de l’épreuve principale d’hier, Blackburn Roc, vainqueur à sa dernière sortie, a dû attendre l’ultime foulée de son duel face à Your Pace Or Mine pour forcer la décision. 

L’entraîneur Samraj Mahadia continue son festival et il a signé, hier, sa 26e victoire de la saison grâce à son favori Blackburn Roc dans l’épreuve principal. Le retour à l’avant-plan de ce cheval, miné par des ennuis de santé dans la deuxième partie de la saison l’année dernière, doit être une des grosses satisfactions de cet entraîneur qui a su se montrer patient avec son pensionnaire, qui évolue, depuis quelque temps, à son meilleur niveau. Hier, toutefois, Blackburn Roc est tombé sur un os dur, en l’occurrence Your Pace Or Mine qu’il avait pourtant relégué à plus de trois longueurs lors de leur récente confrontation. Mais avec le «weight turn around», qui a tourné à l’avantage de Your Pace Or Mine hier, ce dernier a poussé le cheval de Mahadia dans ses derniers retranchements. A un moment, alors que le duel entre ces deux chevaux était épique, Your Pace Or Mine semblait pouvoir résister jusqu’au bout.

 

Au départ de la course principale, Lickerio n’eut aucun problème à s’installer en tête de la course pour mener devant Your Pace Or Mine. Blackburn Roc, qui avait suivi en retrait lors de sa précédente victoire, surprit peut-être ses adversaires lorsqu’il vint se placer juste derrière Your Pace Or Mine. Son entraîneur a expliqué, par la suite, que c’était une tactique réfléchie car il ne voulait pas que son cheval soit en «off pace» vu qu’il craignait Lickerio. Lickerio devait réduire l’allure en montée, mais une fois la descente entamée, Your Pace Or Mine vint le presser en tête de la course. Du coup, de 12.76s entre les 1200m et 1000m, le rythme passa à 11.02s au 800m. Blackburn Roc, lui, conservait sa position derrière Your Pace Or Mine et précédait, dans l’ordre, Absolutist, légèrement en retrait, Afdeek, qui se retrouvait à plus de sept longueurs du meneur en descente, Seattle Kid, Stopalltheclocks et Special Blend.

 

Your Pace Or Mine accrochait sérieusement Lickerio en tête de la course peu avant le dernier tournant, car son jockey voulait prendre le «first run» sur Blackburn Roc. Mais très vite, on vit ce dernier venir en épaisseur pour ne pas se faire distancer à un moment aussi crucial de la course.

 

A l’avant, Lickerio n’offrait aucune résistance à Your Pace Or Mine qui prit la tête à l’entrée de la ligne droite. Il fut, à son tour, accroché par Blackburn Roc, mais ce dernier ne put prendre l’ascendant sur le pensionnaire de l’écurie Narang. Your Pace Or Mine tenait le bon bout, mais dans l’ultime foulée, il devait se faire chiper la victoire par le favori Blackburn Roc. Afdeek, qui restait sur deux victoires, ne put que prendre la 3e place devant Seattle Kid, qui a comblé beaucoup de terrain dans les 600 derniers mètres.

 

Illicit Kiss, le grandissime favori de la journée, a surclassé l’opposition dans la 7e course. Il a une nouvelle fois mis en exergue sa vitesse d’exécution pour prendre la tête de la course. Il a imprimé un train soutenu sous la pression de Coup For Lute, mais cela ne lui a pas empêché de laisser sur place ses adversaires pour terminer les 600 derniers mètres en 35.83s. Il a relégué le premier des battus, Straight, à plus de trois longueurs. Ce cheval, qui a signé deux écrasantes victoires en autant de sorties, ne s’arrêtera pas en si bon chemin.

 

L’écurie Perdrau était à l’honneur hier après quelques journées difficiles. Elle a d’abord frappé dans la 4e course avec Jacalac, un des chevaux les plus joués. Evoluant dans une catégorie inférieure par rapport à sa course précédente derrière Mauritius, Jacalac n’a pas commis d’erreur malgré ses 61.5kg et une course en «one off» derrière le meneur Intothemystic. Il a remonté ce dernier en ligne droite pour renouer avec la victoire qui le fuit depuis une année. Le doublé, l’écurie Perdrau l’a réalisé avec l’outsider Desert Boy dans la 5e course. Desert Boy, qui montait de benchmark, a profité du duel sans merci à l’avant entre Captain Mike et Alastan Night pour venir les dominer dans les derniers mètres de la course. En épaisseur au bas de la descente en raison de son mauvais couloir, Desert Boy a profité du claquage de Candle Cove au 500m pour trouver les barres et passer, ainsi, à l’intérieur dans la ligne droite.

 

Henry Tudor, qui avait trouvé la concurrence trop forte dans la Lightning Cup contre les meilleurs «flyers» de l’île, a renoué avec le succès en B56, un benchmark plus à sa portée. Une fois en tête, il a imprimé un rythme élevé à l’épreuve et il a résisté au challenge de Gunston en ligne droite.

 

En difficultés depuis quelque temps, l’écurie Sewdyal a signé une victoire qui arrive au bon moment, et, ce, grâce à Overdose qui a mis en exergue ses qualités de finisseur dans la 2e course en 0-26 sur 1850m. Il a couru en queue de peloton pour ensuite attaquer en épaisseur après le passage du 500m. Il a remonté aisément le leader Heart Of Darkness pour ensuite résister à Bellagio King. Le récent vainqueur The Hitman a pris la 3e place.

 

Bells Apostle, après avoir partagé la victoire avec Masterofallisurvey lors de sa course précédente, a récidivé et cette fois, il a franchi seul la ligne d’arrivée, repoussant une attaque tardive de Supreme Elevation qui a échoué à une demi-longueur.

 

La 28e journée a pris fin avec la démonstration du favori Talisman qui a brillé en roue libre. Il a suivi sur les barres derrière Arnica Montana et Waimea avant de progresser à l’extérieur à partir du 700m pour ensuite laisser ses adversaires sur place dans la ligne droite.