• Le bal des congrès du MSM ouvert : Pravind Jugnauth tire sur ses adversaires et se défend
  • Lettre anonyme qu’un Senior Advisor du PM aurait envoyée contre elle - Ameenah Gurib-Fakim : «C’est inacceptable qu’on m’ait mis tout ça sur le dos»
  • Accord PTr-MMM-PMSD : des observateurs entre espoir et scepticisme
  • Accord PTr-MMM-PMSD : les nouvelles cartes de l'opposition…
  • L’infini duel Jugnauth-Ramgoolam !
  • Laal Singh Chaddha : «Forrest Gump», aux saveurs de Bollywood
  • La Vierge Marie, la «mère douce et protectrice» au coeur des familles mauriciennes
  • Fête de l’Assomption : quand l’APEIM fait briller les couleurs de Marie
  • Chelsea vs Tottenham : nouvelle saison nouvelle ambition
  • 14e journée : Colour My fate sous 54.58s !

22es Jeux du Commonwealth : cap sur Birmingham

La délégation mauricienne qui participera à la 22e édition des Jeux du Commonwealth du 28 juillet au 8 août en Angleterre s’envole pour Birmingham cette semaine. 

C’est le grand départ. Maurice sera représentée en Angleterre par une délégation de 96 personnes. 62 athlètes dans 10 disciplines participeront à cet événement anglophone à savoir l’athlétisme et le para-athlétisme, le badminton, la boxe, le cyclisme, l’haltérophilie, le judo, la lutte, la natation, le tennis de table et le triathlon. 34 officiels comprenant des entraîneurs, accompagnateurs, physios, arbitres et dignitaires accompagneront le Club Maurice.

 

Quatre départs sont prévus lors des prochains jours. Le premier aura lieu ce dimanche avec le deplacement de l’équipe des handisportifs pour un stage avant de rejoindre la délégation. Mardi ce sera au tour de Richard Papie, chef de mission de la délégation mauricienne et de ses deux team- managers qui sont Aline Li Chuen et Fayzal Bundhun. Le troisième, soit le plus gros contingent, quitte le pays, le 21 juillet, et un quatrième groupe le lendemain. Les dignitaires mettront le cap sur l’Angleterre le 24 juillet.

 

Sur place, l’équipe mauricienne sera scindée en trois groupes étant donné qu’il y aura trois villages des Jeux, une première dans l’histoire de ce rendez-vous. Les équipes de natation et d’athlétisme logeront sur le campus de l’Université de Birmingham, le village principal.

 

Les judokas, lutteurs, cyclistes, et triathlètes séjourneront sur le campus de l’Université de Warwick et les boxeurs, pongistes, badistes et haltérophiles au National Exhibition Center (NEC).

 

La présentation de la délégation mauricienne s’est déroulée cette semaine lors du rassemblement traditionnel  au Complexe sportif de Côte d’Or. Un événement qui s’est tenu en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, Stéphan Toussaint, ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MAJSL), de Charlotte Pierre, Haut-Commissaire britannique à Maurice, de Philippe Hao Thyn Voon, président de la Commonwealth Games Association Mauritius (CGAM), des athlètes et des fédérations engagés. 

 

Trois porte-drapeaux

 

Ce rassemblement a pour but de consolider l’esprit d’équipe mais aussi de présenter les porte-drapeaux et les capitaines. Contrairement aux autres Jeux où il y a un seul porteur du drapeau pour les Jeux du  Commonwealth ils sont trois, à savoir un homme, une femme et un handisportif.

 

Maurice aura comme porte-drapeau le boxeur Merven Clair, la judokate Priscilla Morand et la handisportive Noémi Alphonse. «Je ne m’attendais pas à cette nouvelle. C’est un honneur de représenter le pays et je suis très fière. Ce seront mes premiers Jeux du Commonwealth et nous allons tout faire pour faire honneur au pays», a commenté Priscilla Morand, pour qui c’est une grande première, tout comme pour Merven Clair : «Je suis très fier d’avoir été choisi, je remercie le CGAM pour m’avoir fait cet honneur et je vais tout faire pour aller chercher une médaille», a affirmé Merven Clair.

 

C’est la troisième fois que Noémi Alphonse se voit confier cet honneur après les Jeux des îles de 2019 et les Jeux olympiques de Tokyo en 2021. «Je suis très contente. Mon souhait est que les athlètes mauriciens fassent de leur mieux. Nous nous sommes entraînés très dur pour assister à ces Jeux. Le moment est venu pour délivrer les performances», a souligné cette dernière.

 

L’haltérophile Roilya Ranaivosoa et le pongiste Brian Chan Yuk Foo seront les capitaines de l’équipe mauricienne. Les tenues officielles ont également été présentées de même que les survêtements, les shorts et t-shirts de l’équipementier Adidas. Les athlètes mauriciens se verront attribuer un pocket money d'un montant d'environ 100 livres sterling. 

 

Les délégations défileront au grand complet et le port du masque n’est requis qu’en certains lieux spécifiques.

 

A signaler que les participants  seront placés sous surveillance à travers une application mobile qu’est le Media Police. Ce système contrôlera tous les commentaires sur les réseaux sociaux. Aucun propos à caractère raciste, incitant à la violence, qui porte atteinte à la sécurité et à la réputation d’autrui ne sera autorisé.

 

La délégation mauricienne

 

Para-athlétisme
Alphonse Noémi
Angeline Anaïs
Ravet Cédric

Athlétisme
Bibi Noa
Lararaudeuse Jérémie
Mauthoor Katie
Potiron Liliane

Badminton
Bodha Lorna
Bongout Alexandre
Dookhee Kobita
Leung Jemimah
Lubah Aatish
Mungrah Ganesha
Paul Julien
Pultoo Tejraj

Boxe
Clair Merven
Colin Richarno
Vadamootoo Jordy
Jean-Luc Rosalba
Otendy Christophe
Chemben Niven

Cyclisme
Halbwachs Aurélie
Lamusse Raphaëlle
Lincoln Yannick
Mayer Alexandre
De Comarmond Aurélien
Rougier Lagane Christopher
Mayer Gregory
Le Court De Billot Kimberley

Haltérophilie
Coret Jonathan
Coret Cédric
Lent Ketty
Sunee Alison
Ranaivosoa Roilya
Willem Emile

Judo
Adonis Hansley
Agathe Franceska
Durhone Tracy
Perrine Sébastien
Feuillet Remi
Gangaya Winsley
Legentil Christianne
Morand Pricilla

Lutte
Aza Séphora
Bandou Guyliane
Marianne Frederic
Marie Anthony
Vilbrun Andréa

Natation
Anodin Grégory
Ip Hen Cheung Tessa
Kok Shun Alicia
Vincent Bradley

Tennis de Table
Baboolall Faiz
Chan Yook Foo Brian
Desscann Ivana
Kinoo Ruqayyah
Pontoise Jason
Hosenally Oumehani
Jalim Nandeshwaree
Yogarajah Akhilen

Triathlon
L'Entêté Laurent
Staub Julie