• Fred Chesneau, le «Globe Cooker», à la table d’une famille mauricienne
  • Tir à l’arc : Wasim Yacoob s’en est allé
  • Kisasa, un restaurant atypique au coeur de Port-Louis
  • À Grand-Baie : Beedeea, 63 ans, meurt dans des circonstances troublantes
  • Syndrome d’Alcoolisation Fœtale : L’art, une arme pour la sensibilisation
  • Ses jumelles siamoises se trouvent en Inde pour une séparation chirurgicale | Marie-Hélène Papillon : «Je prie très fort pour mes filles»
  • Noyades : Début d’année cauchemardesque pour quatre familles
  • Nouvelle année, nouveaux visages et nouveaux talents
  • L’affaire Medpoint au Privy Council : Pravind Jugnauth, un rendez-vous avec l’histoire
  • Quitte ou double !

En Australie : Dwayne Heerah à l’essai

Il tente l’aventure à l’étranger. C’est l’ambition de ce jeune footballeur et ils sont nombreux à vouloir emprunter cette route. Maurice étant ce qu’elle est et n’étant pas reconnue sur le plan mondial comme une nation du football, il faut donc avoir des contacts, des moyens, et un peu de chance pour charmer les recruteurs étrangers. C’est grâce aux liens dont dispose l’avocat mauricien Daniel Plaiche en Australie que le footballeur mauricien, Dwayne Heerah, bénéfice actuellement d’un essai au sein du club FC Clifton Hill (Victorian State League Division 1).

 

Celui qui a inscrit 6 buts en 5 sorties sous les couleurs de l’AS Quatre Bornes a saisi cette opportunité pour tenter l’aventure australienne. Cet habitant de Plaisance, par l'entremise Daniel Plaiche, qui est un des responsables de Club M-Australia, a pu faire le saut en Australie ces jours-ci. Après des discussions entre Patrick Tomson, Head coach du Club M Australia et Michael Tyrikos, président du Clifton Hill SC, le buteur mauricien a ainsi pu faire des essais au sein du club. Les dirigeants devront prendre une décision dans les jours à venir pour savoir s'ils vont lui offir un contrat.

 

C’est déjà un premier pas pour Dwayne Heerah, qui nous confi ait en décembre 2017, qu’il voulait faire carrière à l’étranger. Si d’aventure, le FC Clifton Hill ne lui propose rien de concret, notre compatriote pourrait se voir offrir des essais dans d’autres clubs grâce aux relations australo-mauriciennes.