• Nouveau centenaire : Issac Jan Mahomed raconté par sa petite-fille
  • À Baie-du-Tombeau : un jeune trafiquant coffré avec Rs 29 M d’héroïne
  • Horizon Paris 2024 : les athlètes heureux de leur sélection
  • Marie-Kelly Somauroo ou l’art de créer des savons artisanaux
  • Allégations de complot contre Sherry Singh : quand le dernier «move» de Shameem One and Only «intrigue»
  • En cinq jours, il perd sa fille dans un accident et sa femme d’une maladie | Ignace Bothille, 80 ans : «Je suis effondré…»
  • Caroline Jodun dit «Merci» avec un troisième album
  • Arrestation de Bruneau Laurette : «Je serai un fighter jusqu’au bout»
  • Anaïs Lagrosse : ma toute nouvelle couronne de Miss University Africa Mauritius
  • Accusé de «Breach of ICTA» | Dhiren Moher : «Mo pann avoy okenn mesaz a karakter rasial»

Télémédecine : une première plateforme à Maurice

Dans le monde entier, il s’agit d’une pratique de plus en plus courante. C’est dans cette optique que le groupe Abler Consulting Ltd, spécialisé en conseil de matière de régulation financière, conformité (AML/CFT), demande de licences spéciales pour les entreprises et en digital, entre autres, propose la toute première plateforme de télémédecine à Maurice via Abler Digital Health (www.ablerdigital.com) depuis le 1er mai. Celle-ci permet à ses utilisateurs de poser des questions à des médecins généralistes ou spécialistes ou encore d'échanger avec eux, et d'obtenir une ordonnance si nécessaire.

 

Derrière cette initiative novatrice : deux Mauriciens, Shahannah Abdoolakhan, fondatrice et CEO d’Abler Consulting Ltd, et Tarun Koonjul, responsable de l’implémentation du projet, le Pakistanais Muhammad Ahsan Khan, Partner Abler Digital, et le Dr Suhail Chughtai, chirurgien orthopédiste et spécialiste certifié Microsoft. «Dans la crise actuelle que nous traversons, nous sommes convaincus que notre solution est la mieux adaptée pour aider le pays dans la lutte contre la Covid-19. Le but de cette solution est avant tout de protéger à la fois les médecins, le personnel médical et les patients en réduisant l'exposition aux déplacements inutiles vers les hôpitaux, les cliniques ou les visites à domicile», explique Shahannah Abdoolakhan.

 

Pour Tarun Koonjul, responsable de l’implémentation du projet, les avantages de la télémédecine sont nombreux. «Outre l’aspect sécurité vis-à-vis des risques sanitaires relatifs à la Covid-19, la plateforme de télémédecine est un réel gain de temps et d’énergie pour les patients et les médecins. Tout se passe sur la plateforme virtuelle par visioconférence. Cette plateforme permet également à d'autres médecins de participer en direct à la téléconsultation, ce qui favorise un diagnostic complet et instantané.» Et Muhammad Ahsan Khan d’ajouter : «Notre objectif est de donner aux médecins, aux professionnels de la santé et aux prestataires de services de santé les moyens d'agir en exploitant le potentiel inexploité et inimaginable de la télémédecine pour établir des liens avec les patients et faciliter leur travail. La télémédecine peut être pratiquée même après la fin de la crise actuelle.»

 

Pour une meilleure prise en charge médicale à distance, connectez-vous donc à Abler Digital Health (www.ablerdigital.com). La fondatrice d’Abler Consulting Ltd soutient : «Nous sommes confiants qu’à Maurice, le phénomène prendra aussi de l’ampleur, tout comme sur le continent africain où nous comptons aussi proposer cette solution.»