• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

Retraite de fitness : allier l’effort à la détente

La fondatrice  de Pop-Up Fitness souligne qu’il faut allier exercice  et amusement pour  que ce soit motivant.

Se retirer du monde pour se ressourcer ! C’est souvent le but d’une retraite. Et voilà qu’on peut désormais en faire une autour du sport. Les Fitness Retreats sont très en vogue et séduisent de nombreux amateurs. Elles se veulent accessibles à tous et se déroulent dans un cadre idyllique, en plein air, tout en prônant une alimentation saine. Incursion dans la Fitness Retreat d’Olivia Cooney, la fondatrice de Pop-Up Fitness.

Un lieu de rêve où il fait bon être. Il est aux alentours de 17 heures et nous sommes au Long Beach Hotel. Le doux vent qui fait valser les branches et le soleil qui commence à se dissiper créent une atmosphère qui donne envie de s’asseoir dans un transat au bord de la piscine, à siroter des cocktails et à déguster des tapas. Mais halte à la rêverie ! La réalité nous rattrape dès que nous apercevons Olivia Cooney, fondatrice de Pop-Up Fitness, une plateforme internationale dynamique qui fournit un certain nombre de services hors pair à ses clients dont des retraites et de l’entraînement personnel sur la plage. La coach s’affaire à installer tous les équipements qui serviront au boot camp dans une demi-heure. Elle s’avance vers nous avec un sourire aussi radieux que le soleil de Belle-Mare en cet après-midi.

 

Alors, c’est quoi cette retraite de fitness ? Et quels sont les bienfaits de cette tendance qui prend de l’ampleur à travers le monde. La pétillante, énergique et charismatique Olivia se fait une joie de nous éclairer : «Une fitness retreat, c’est une combinaison parfaite entre vacances et fitness. Car la retraite est mise en place de sorte que la personne puisse jouir des deux. D’où le mode opératoire de Pop-Up Fitness, qui est de  combiner le fitness hardcore et la relaxation. Car après chaque dur labeur, toute personne mérite une récompense et c’est une source de motivation pour se donner davantage.»

 

La fitness coach ajoute que l’approche qu’elle a avec ses clients est primordiale. «Je ne mets jamais l’accent sur la perte de poids car la priorité est de se sentir bien dans sa peau car il n’y a pas de meilleur sentiment que la confiance en soi. Et je veux aussi que mes clients puissent prendre le temps de sentir, de respirer et de vivre ce moment. Et sans s’en rendre compte, à la fin de la retraite, ils auront des résultats concluants et ce, sans avoir un stress permanent.»

 

Et évoluer dans un cadre magnifique rend les choses encore plus agréables : «Nous utilisons la nature étonnante du pays dans lequel nous nous trouvons comme une salle de sport et les gens trouvent cela palpitant et motivant. Nous faisons non seulement des boot camps mais aussi des randonnées pédestres, entre autres. Nous alternons aussi entre les exercices de poids corporel classiques et les exercices cardio, en utilisant des équipements tels que les TRX, les Kettlebells, les medicine balls et les cordes de combat. Car l’exercice correctement formulé est un moyen de bien-être physique et mental qui mène finalement à un mode de vie plus heureux.»

 

Olivia souligne aussi que chaque fois qu’un individu entame une séance de sport, il est important que celle-ci allie l’amusement et la détente. «Il est important de faire de l’exercice au quotidien même en étant chez soi. Mais il est aussi primordial que ce soit fun et relaxant. Il faut également manger bien et se récompenser fréquemment pour le travail abattu. Comme là, à l’hôtel, nous avons des séances de massage, des ateliers de cuisine saine, des soirées cinéma, autant de choses simples et saines qu’on peut reproduire chez soi.» 

 

Après notre petite causette, il est déjà l’heure de faire travailler notre rythme cardiaque dans la classe de boot camp. C’est énergétique et excitant mais cela demande tout de même une bonne condition physique et de l’endurance. Cette séance en pleine nature, dans un cadre de rêve, donne envie de recommencer en tout cas.

 


 

Et si on le faisait chez soi ?

 

Et si nous devions pratiquer chez nous dans un premier temps afin de pouvoir suivre la cadence effrénée du boot camp d’Olivia Cooney ? C’est possible, dit-elle. Elle nous livre ainsi le top quatre des exercices à faire chez soi pendant 30 secondes en série de trois.

 

 

Les fentes (Lunges) sont d’une efficacité redoutable pour raffermir le fessier et se sculpter les jambes. Même si, en apparence, elles semblent très simples à faire, elles sont réalisées avec le poids du corps et nécessitent une bonne exécution afin de se muscler efficacement et, surtout, d’éviter toute blessure. Tenez-vous débout, les jambes écartées de la largeur de votre bassin. Puis, faites un grand pas vers l’avant et une flexion des jambes jusqu’à obtenir un angle de 90 degrés ; le genou ne doit en aucun cas dépasser votre pointe de pied. «L’autre jambe doit être maintenue en parallèle et par la suite, la personne revient à sa position de départ et répète le mouvement.»

 

 

Les pompes (push-ups) sont des exercices de musculation très complets pour développer la structure du haut du corps. Les muscles travaillés sont les pectoraux, les triceps et les épaules. «Les pompes peuvent être faites partout et sont très facilement réalisables par tous. La technique d’exécution est très simple mais il faut quand même faire attention à la position de ses épaules et à son gainage.» Posez les mains au sol, bras tendus, espacés de la largeur de vos épaules, les pieds joints et les jambes tendues, car cela rendra le mouvement plus facile si vous n’avez pas assez de force. «Si vous n’avez pas assez de force, vous pouvez aussi démarrer en posant les genoux au sol. Le mouvement est le même mais au lieu d’être en appui sur les pieds, vous serez en appui sur les genoux, le poids supporté par les bras sera alors plus faible.»  Une fois que vous êtes bien positionné, pliez les bras pour amener le torse au sol, puis poussez sur les bras en contractant les pectoraux pour revenir en position de départ, toujours sans courber et sans ramener les épaules en avant. Les épaules doivent rester en arrière pendant tout le mouvement. Inspirez à la descente et expirez à la remontée.

 

 

Vous ne savez plus à quel saint vous vouer pour éliminer ce petit bidon qui pendouille ? No stress, Olivia Cooney vient à votre rescousse avec la planche latérale avec rotation de la hanche. Elle semble facile au premier abord mais nécessite tout de même une bonne endurance. Pour réaliser cet exercice, mettez-vous dans la position de la planche comme sur la photo en vous assurant que vos avant-bras et vos orteils touchent le sol. «La planche avec rotation de la hanche est une version modifiée de la planche latérale en s’appuyant sur le coude. Car elle a la rotation supplémentaire de la hanche, qui engage davantage le cœur. Cet exercice renforce les abdominaux, les obliques et le bas du dos, et aide à réduire la taille. Il est important de s’assurer qu’on est bien positionné avant d’effectuer sa série. Le torse doit être rigide de manière à ce que des oreilles aux orteils le corps forme une ligne droite. Par la suite, vous en avez pour 30 secondes et vous répétez l’exercice trois fois.»

 

 

C’est un exercice qui imite les sauts de la grenouille mais dans le milieu sportif, on le surnomme le burpee. Rassurez-vous, il ne vous fera pas coasser mais vous fera plutôt travailler énormément les muscles de tout le corps. «Il demande certes beaucoup d’endurance car il fatigue beaucoup et requiert une grande partie de notre énergie mais il est d’une efficacité absolue pour la perte de poids et tonifier tout le corps. Tous les muscles sont engagés : vos bras, votre poitrine, vos quadriceps, vos fessiers, vos ischio-jambiers et vos abdominaux seront tous mis à l’épreuve.» Le burpee doit être fait très rapidement en enchaînant les étapes, ce n’est qu’ainsi qu’il s’avère réellement efficace. Premièrement, mettez-vous en position accroupie. Puis, lancez vos pieds vers l’arrière, comme si vous alliez faire une pompe. Ensuite, ramenez vos pieds pour vous retrouver dans la même position qu’au début et, par la suite, sautez aussi haut que possible… et recommencez !