• Heathy lunch box : cinq idées de repas à apporter à l’école et au boulot
  • L’enquête sur l’assassinat de Manand Fakhoo non-résolu deux ans plus tard : ses proches entre révolte et incompréhension
  • Boost Your English : la trouvaille linguistique du Dr Wedsha Appadoo-Ramsamy
  • Otite : aïe, pas touche aux oreilles !
  • Résultats du School Certificate : entre réjouissances et tristesse
  • Ilia’s Nails’, une belle adresse trendy dans le paysage de Curepipe
  • Linzy Bacbotte : L’apothéose mauricienne de ses 35 ans de carrière
  • Arianda Desmarais, 11 ans, se fracture le crâne en tombant d’un autobus - Ses parents : «Nous espérons qu’elle s’en sortira sans séquelles graves»
  • Stephan Steward Toussaint, 29 ans, tué pour «une affaire de moeurs» - Stephanie, sa compagne : «On le blâme injustement sans qu’il soit là pour se défendre»
  • Alertes météo : un vent nouveau souffle…

Motorola Rzr 2022 : un nouveau concurrent pliable

C’est classe, c’est design, c’est du haut de gamme. Nous avons eu en main pendant plusieurs jours l’un des tout derniers portables de cette marque qui se présente comme le concurrent direct du Flip 4 de Samsung. Verdict pour un produit qui se vend à Rs 59 990 sur le site Mauritel.mu (distributeur de Motorola à Maurice) et dans les magasins AllSport. 

Un design qui se plie

 

Bien sûr, la prise en main est importante quand on parle d'un smartphone pliable. Et on l'a vu avec le récent Z Flip 4 de Samsung, qu'on peut avoir droit à un smartphone solide, élégant, puissant tout en étant pliable. Ce Rzr 2022 nous vient heureusement avec la même exigence, avec une prise en main aussi solide, certes pour un produit un peu lourd, mais qu'on ne devrait pas pouvoir casser facilement.

 

Du coup, il y a plusieurs options avec ce design pliable : plié en deux, on peut faire basculer ce qu'on regarde, par exemple YouTube (toutes les applications ne sont pas compatibles avec cette option), sur la partie du haut. Et bien sûr, on se retrouve avec un petit écran à l'avant lorsque le portable est plié, que l'on peut bien customiser, avec notifications, media player, etc, et avec aussi une caméra selfie, avec des clichés que l'on peut prendre sans déplier le portable. 

 

Excellent écran

 

Bonne nouvelle : pour ceux qui aiment les grands écrans (6,7 pouces AMOLED de résolution Full HD+ avec refresh rate adaptif jusqu'à 144 hz pour certains jeux vidéo) bien calibré avec certification HDR 10, vous allez être servi : c'est joli, c'est un plaisir pour naviguer dans l'interface sous Android 12 très épuré de la marque, ou pour regarder les vidéos 4k et jouer aux jeux vidéo.

 

Belle puissance

 

Motorola a vraiment mis le paquet avec cette version 2022 de son modèle pliable : là où les deux précédents portables pliables nous proposaient des puces Snapdragon milieu de gamme, on a ici droit au top du top actuel : puce Snapdragon 8+ Gen1, avec 8GB de RAM et 256 GB de stockage. Tout nous a donc paru bien rapide, et on ne s'attendait pas à moins : des jeux comme Asphalt 9 ou Diablo immortal à 60 images par seconde avec tous les niveaux de détails à fond, de la 4k sur YouTube sans problème, du multitasking bien snappy, bref, du tout bon niveau performances.

 

Partie photo solide

 

Avec cette fourchette de prix, en plus de bonnes performances, on était en droit d'attendre une partie vidéo et photo convaincante aussi. Et on n'est pas trop déçus de ce côté-là non plus. Le Rzr 2022 nous offre une caméra principale arrière de 50 mpx et un capteur ultra grand-angle de 13 mpx. C'est surtout la caméra principale qui nous a séduit avec de beaux clichés détaillés et aux couleurs naturelles. Les photos de nuit nous ont aussi bien convaincus avec des captures détaillées et très bien éclairées, avec un processing très rapide aussi.

 

Les différentes options de selfie (portable déplié, semi plié ou plié en deux) nous ont donné des résultats convaincants avec les capteurs de 32 mpx, notre préférence allant surtout pour la caméra selfie lorsque le portable est déplié.

 

Pour la vidéo, on grimpe jusqu'en 8k à 30 images par seconde, mais avec une stabilisation optique pas terrible ; on vous conseillera donc d'opter pour du 4k à du 60 images par seconde, ou du Full HD aussi à 60 images par seconde, plus stables.

 

Autonomie correcte mais…

 

Cet appareil a de quoi faire sourciller lorsqu'on évoque sa petite batterie, d'uniquement 3 500 mAh. N'empêche, le portable a tenu bon pour une bonne journée en usage standard, mais il faudra tout de même marcher avec vos power bank et chargeur fourni si vous comptez utiliser le portable de façon intense. De plus, une charge complète avec le chargeur fourni de 30 watts nous a pris environ 80 minutes, ce qui est tout de même un peu long vu la petite batterie de l'appareil...