• Ces «madam» derrière la Société Coopérative de Britannia
  • Kalpana Devi Koonjoo-Shah, ministre de l’Égalité du genre et du bien-être de la famille : «Toutes les femmes sont des frontliners...»
  • Étoile d’Espérance : la femme au cœur du combat
  • L’avocate Priyanka Gungah : pourquoi je me suis engagée au sein des «Avengers»
  • Contaminations à SKC Surat : deux jours tendus…
  • Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal : «C’est une situation bien grave»
  • Plusieurs cas de Covid-19 recensés localement : les Mauriciens sur le qui-vive
  • Man City vs Man United : les faux frères
  • Super League : le GRSE Wanderers en plein suspense
  • Et Ramgoolam qui rit…

LG Wing : li tourne, li tourne

La dernière trouvaille de la marque nous vient for for depuis la fin de la semaine écoulée, au prix de Rs 49 995 chez Dragon Electronics, revendeur officiel de LG. Avec un tel prix, on se demande ce que propose ce portable pas comme les autres dans son design, avec un double écran dont un qui se retourne à l’horizontal, ouvrant de nouvelles options… De quoi plaire ! 

Du bon dans le ventre

 

Bien sûr, avec un prix pareil, on n’attendait que du bon. Et on est plus ou moins contents : tout d’abord, le LG Wing embarque la puce Snapdragon 765G, pas le top du top, et le même processeur que le joli LG Velvet, vendu à moins cher. Sinon, le reste est plus sympa, même si on attendait plus au niveau du processeur pour ce prix-là : deux écrans OLED de résolution Full HD très bien fichus, 8 GB de RAM, 128 GB de stockage, batterie de 4 000 mAh, caméras de 64 mpx, 13 et 12 mpx (grand-angle), 32 mpx (selfie), le tout sous Android 10, avec la surcouche LG UX 9 de la marque.

 

En main, le portable est des plus réactifs, avec deux beaux écrans, un design bien classe et une construction relativement premium. Aucun souci pour la navigation Web, le confort de lecture, les vidéos en résolution 4K et les jeux vidéo gourmands. Niveau photo, le Wing devrait aussi plaire et on a été très surpris par un bon stabilisateur vidéo. Bref, on en a pour notre argent, techniquement parlant.

 

On tourne l’écran et…

 

De nouvelles options se font ! C’est le gros argument du LG Wing : le portable a deux écrans dont l’un qui se retourne à l’horizontal. Il semble donc qu’on a ici un appareil taillé pour le multitasking. Avec ce système de deux écrans, vous pourrez rédiger un texte, avec l’écrit sur le premier écran et votre clavier sur celui du bas. Pratique ! Sinon, vous pourrez aussi regarder une belle vidéo sur le premier écran, tout en écrivant et envoyant des mails, ou naviguer sur le Web sur celui du bas. Aussi, vous pourrez voir les images à prendre en photo ou à enregistrer sur le premier écran, tout en contrôlant la stabilité optique et les options visuelles sur celui du bas. Tout comme faire l’écran du bas devenir une manette virtuelle pendant que vous êtes en plein dans vos jeux vidéo.

 

Certes, pour la vie de tous les jours, un portable plus classique suffira peut-être. Mais un gros point pour l’originalité et l’ergonomie – si de nouvelles options se font et si ce système de deux convient au plus grand nombre – de ce LG Wing qui a tout d’une curiosité mais qui reste un portable des plus décents, si l’on y met le prix, bien sûr.