Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Plan d’action pour le secteur créatif  : les artistes espèrent mais s’interrogent
  • Décès de Caël Permes : la MCIT enchaîne les arrestations
  • Galaxy Note 20 : rumeurs sur des puissants
  • Le MAJSL dévoile un plan de trois mois : Des activités de jeunesse en ligne
  • Eid-ul-Fitr : Un moment de partage et d’amitié malgré le «lockdown»
  • Lutte antidrogue : les saisies se multiplient
  • Le jeu vidéo de demain, c’est avant demain…
  • Hippisme – Jockeys mauriciens : La patience mise à rude épreuve
  • Gardes-chiourmes ou assassins?
  • Reprise sur fond de crise économique : Conjoncture difficile, ils s’adaptent...

Let’s Glow Organisation : au nom de la mobilisation citoyenne

Mandeep Nobeen, Ashwina Thakooree et Chelvin Ramsamy travaillent pour une île Maurice meilleure.

Le développement durable, le changement climatique, l’égalité des genres, l’autonomisation de ceux qui sont dans la pauvreté… Ce sont autant de problématiques qui les interpellent et les touchent. Les jeunes de Let’s Glow Organisation ont décidé de ne pas rester les bras croisés et de s’engager.

La jeunesse est souvent critiquée, sermonnée, condamnée. On parle de perte de valeurs, de vivre dans une certaine décadence, de ne pas valoriser le dur labeur et de ne pas connaître le sens de l’effort comme ce fut le cas pour les anciennes générations. On les accuse souvent d’être immatures, impatients, insolents, inconscients. Il y a de ça, certainement. Mais il y a aussi de nombreux jeunes qui chérissent les valeurs familiales et sociales, qui sont respectueux du monde qui les entoure et qui ressentent le besoin de s’engager et de contribuer à la création d’un environnement meilleur. Ashwina Thakooree, Chelvin Ramsamy et Mandeep Nobeen en font partie. Il n’y a qu’à voir cette lueur qui brille dans leurs yeux pour en être convaincu.

 

Poussés par l’envie de se mobiliser et d’œuvrer pour une île Maurice meilleure, ils ont créé, en septembre dernier, la Let’s Glow Organisation, une association qui a à cœur le développement environnemental, la promotion de l’éducation et l’autonomisation des personnes en difficulté. Le trio s’est rencontré sur son lieu de travail, raconte Mandeep. «En discutant, nous nous sommes rendu compte que nous étions tous animés par ce désir de s’engager pour notre pays. Nous étions déjà impliqués dans différentes ONG mais nous avions un but propre à nous et pour le réaliser, nous avons décidé d’unir nos forces et de créer la Let’s Glow Organisation.»

 

Pour Ashwina, cet engagement citoyen est un moyen d’acquérir de l’expérience, de grandir et de se développer mais pas seulement. «On a tous ressenti ce besoin de rendre à la société un peu de ce que nous avons pu recevoir. Alors, c’est vrai, nous n’avons pas de gros moyens mais avec notre volonté et nos efforts, nous arrivons à mettre en place des actions qui ont un impact.» Alors, quand elle voit un sourire sur le visage de ceux à qui ils tendent la main, elle se sent utile et à sa place.

 

En quelques mois, affirme Chelvin, l’association n’a cessé d’évoluer. Aujourd’hui, ils sont une dizaine de membres et enchaînent les activités. Le but de l’organisation, souligne-t-il, est de maximiser le bien-être de la communauté et de promouvoir le progrès constant de Maurice à travers des initiatives de développement dans divers domaines. «Le changement climatique est une problématique réelle dont nous prenons pleinement conscience. Après les fêtes de fin d’année, nous avons remarqué que plusieurs de nos plages étaient dans un sale état. Nous avons donc organisé un Beach Cleanup pour nettoyer la plage de Belle-Mare. Nous avons aussi organisé des distributions de plantes pour que des familles puissent les planter.»

 

Contribuer au changement

 

Un peu plus tard, c’est à un refuge pour jeunes filles en détresse que la Let’s Glow Organisation a apporté son aide. «Ils avaient de gros manques, que ce soit en termes de vêtements, de nourriture ou de ressources. Comme nous n’avons pas de gros moyens financiers, nous avons lancé un appel à la générosité des Mauriciens qui ont répondu plus que favorablement à notre appel. Très vite, on s’est retrouvés avec des sacs de vêtements et de nourriture que nous avons pu distribuer. C’était extraordinaire», lance Ashwina. Il y a aussi eu PAWS Mauritius chez qui ils ont distribué nourriture, journaux et couvertures. Ce sont, disent-ils, autant de petites actions qui peuvent contribuer au changement.

 

Ashwina Thakooree, Chelvin Ramsamy et Mandeep Nobeen sont aussi membres de l’African Youth for Development Commission, créée par l’Union africaine. En novembre dernier, poursuit Chelvin, ils ont été choisis pour mener un sondage sur la dégradation de l’écosystème à Maurice. «Le but de notre recherche était de questionner la jeunesse pour avoir son opinion sur la dégradation de notre écosystème et savoir comment elle peut contribuer au changement. Nous avons interrogé une cinquantaine de jeunes. Le résultat est que beaucoup ont pleinement conscience de la problématique et que souvent, ils veulent contribuer mais ne savent pas comment ni où aller.» Les trois jeunes ont ensuite envoyé leur rapport à la commission dont l’étude s’étend sur l’Afrique.

 

D’ailleurs, Chelvin a récemment participé au Continental Development Programme de l’African Union Volunteer Corps qui a eu lieu en Égypte. Une expérience incroyablement enrichissante dont il est revenu avec des idées plein la tête. «Là-bas, j’ai rencontré des jeunes de toute l’Afrique et les échanges étaient vraiment fructueux. Nous avons aussi mené une opération de nettoyage du Nil. Ça a été une superbe expérience.» Convaincue d’être dans la bonne direction, la Let’s Glow Organisation compte bien poursuivre ses actions.

 

D’ailleurs, lance Mandeep, ce ne sont pas les projets qui manquent. Bientôt, pour Maha Shivaratree, ils feront une distribution de T-shirts et de boissons. Ils organiseront aussi une causerie sur le leadership chez les femmes, en collaboration avec l’association Raise Brave Girls. «Après le succès de notre journée de nettoyage, nous comptons réitérer le mouvement. Nous pensons cette fois le faire dans les villes comme Rose-Hill et Curepipe. Nous pensons aussi distribuer du matériel scolaire aux familles en difficulté.» Au fil des mois qui viennent, l’association espère toucher encore plus de Mauriciens. D’ailleurs, lance Mandeep, ceux qui ont besoin d’aide ne doivent pas hésiter à faire appel à la Let’s Glow Organisation.