• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Douleurs à la poitrine : apprenez à en identifier les causes

Les causes d’une douleur à la poitrine peuvent être multiples. Mais elle est vite source d’inquiétude ou associée à une maladie cardiaque. Comment savoir s’il s’agit d’une urgence ? Le Dr Sunil Gunness, chirurgien cardiaque et président de la Heart Foundation (Mauritius), vous en dit plus sur la douleur thoracique.

Ouïe ! Ça fait mal ! Un peu, beaucoup, terriblement… La douleur thoracique peut surgir brutalement, parfois à la manière d’un coup de poignard, de poing ou d’une compression, ou de façon plus vague et sournoise, elle peut être modérée, intense, brutale, chronique ou localisée, et surtout, elle peut amener beaucoup d’inquiétude car une multitude de causes peuvent la provoquer. Est-ce le coeur ? Est-ce une gastrite ? Est-ce autre chose ? Pour vous aider à y voir plus clair, faisons le point avec le Dr Sunil Gunness, chirurgien cardiaque.

 

D’autant que les douleurs à la poitrine sont plus fréquentes en ce moment. «Beaucoup de personnes ont des douleurs thoraciques en ce moment à cause de la Covid-19. C’est pourquoi, il est important de connaître les différents aspects de la douleur thoracique et de savoir quelles sont les douleurs alarmantes et celles qui ne le sont pas», explique le spécialiste du coeur. Car le système nerveux étant complexe, certaines pathologies des organes non situés dans le thorax peuvent aussi créer des douleurs qui irradient dans la poitrine.

 

Celles-ci ne sont donc pas toujours liées à un problème de coeur, comme ont tendance à le penser certaines personnes. «Dans la région du thorax, il y a aussi les muscles, les clavicules, les côtes, les os, les poumons, l’œsophage. De ce fait, vous pouvez avoir à cet endroit des douleurs des os ou musculaires, ou même des douleurs à l’œsophage qui sont liées à la gastrite. Mais une douleur à ce niveau peut aussi être liée au cœur. Le plus commun ces derniers temps, c’est la douleur au niveau du thorax, liée au stress. Donc, les cinq types de douleur au niveau du thorax peuvent provenir du cœur, des os, des muscles, de l’œsophage ou encore des poumons», explique le Dr Sunil Gunness.

 

Commençons par les moins alarmantes, celles qui sont liées aux muscles et aux os. «Les douleurs musculaires ou des os sont des douleurs que vous pouvez avoir n’importe où au niveau du thorax. Mais vous le ressentez surtout lorsque vous faites des mouvements où les articulations sont engagées. Par exemple quand vous dormez sur votre bras, lancez une balle ou respirez fort.» Selon le chirurgien cardiaque, les douleurs musculaires sont donc très caractéristiques, facilement identifiables et se soulagent avec des médicaments adaptés.

 

Le poumon, quant à lui, ne génère pas vraiment de douleurs mais, dans certains cas, il peut provoquer une gêne au niveau du thorax. «Quand vous avez une allergie qui vous fait beaucoup tousser ou une toux chronique, vous finissez souvent par ressentir une douleur au niveau de la poitrine. C’est ainsi que le poumon peut vous faire ressentir une douleur. La plèvre, qui est un sac entourant les poumons, peut aussi causer une douleur si elle est enflammée. Mais en général, les poumons ne donnent pas de douleurs, sauf si vous toussez beaucoup.»

 

Le troisième type de douleur au niveau du thorax, c’est celle liée à l’œsophage ou qui est d’ordre gastrite. «L’œsophage est comme un tuyau qui est connecté à l’estomac et certaines personnes souffrent du reflux gastro-œsophagien. Cela provoque une brûlure et une douleur, qui remontent vers la bouche, ce qui pousse certains à croire que c’est relié au cœur. Alors que souvent, il faut observer les causes. Par exemple, en position allongée ou alors chez des personnes très stressées ou des gros fumeurs, la douleur peut aussi se faire ressentir après la consommation de repas huileux ou épicés et de boissons gazeuses. Dans ces trois types de douleurs, celle du reflux gastro-œsophagien est sérieuse et la douleur ressemble beaucoup à celle du cœur et cause non seulement des confusions mais peut même évoluer en cancer. Il est impératif de consulter un professionnel de santé dans ce cas.»

 

Une autre douleur thoracique très commune en ce moment, c’est celle due au stress. Mais comment l’identifier ? «Énormément de personnes ressentent cela car elles accumulent du stress lié à plusieurs facteurs. C’est le stress psychosomatique car il se passe au niveau du psychique et apporte la douleur au niveau du cœur qui est plus vital pour l’homme.» Les caractéristiques de ce type de douleur sont variables aussi. «Dans le cas d’une personne qui vous dit ressentir de la douleur tout au long de la journée, c’est bien souvent sans gravité. Elle vous dira que la douleur est juste d’un côté du corps ou que parfois, elle change de place, entre autres. C’est dû au stress et cela arrive souvent au repos ou tout au long de la journée et on ne la ressent plus quand on est occupé à faire des activités. Mais il faut prendre cette douleur au sérieux et la traiter aussi pour qu’avec le temps, elle ne se transforme pas en douleur du cœur.»

 

Celle du cœur justement survient, elle, lorsque les artères coronaires sont affectées. «Ce sont de très petites artères à la surface du cœur et qui lui fournissent le sang. Lorsqu’une artère commence à être obstruée ou l’est déjà, l’approvisionnement en sang ne se fait plus correctement. Pour vous envoyer un message, votre cœur vous envoie donc une douleur cardiaque. C’est ce que nous appelons l’angine de poitrine, c’est-à-dire que l’artère commence à être obstruée.» L’angine de poitrine est une douleur qui se produit à l’effort, comme quand on monte les escaliers, qu’on marche rapidement, qu’on fait un gros effort soudain, et cela s’accompagne parfois de palpitations.

 

«Un autre aspect à laquelle j’accorde de l’importance, c’est le côté émotionnel. Des fois, cela se produit chez les gens dans certaines circonstances où ils sont engagés émotionnellement. La personne ressent une douleur de la taille de la paume de la main au niveau du cœur et vous dira même que c’est comme un poids qui le pèse et le serre. C’est typique d’une douleur angineuse. Mais il faut savoir que 30 % des patients diabétiques n’ont pas de douleurs car le système nerveux est déjà affecté. De ce fait, il faut faire d’autres diagnostics», explique le chirurgien cardiaque.

 

Mais quand les artères sont bouchées, on a une sensation de mort imminente, souligne le Dr Gunness. «La douleur est plus violente et lorsque vous rotez, cela se calme. Vous refaites de l’effort, la douleur resurgit et lorsque vous vous reposez, vous ressentez une douleur en chapelet. Cela survient par vague. D’autres personnes peuvent ressentir une douleur au niveau du poignet seulement ou au niveau du reflux œsophagien, entre autres. Dans tous ces cas, il faut être vraiment réactif et voir le médecin. Mon conseil, surtout si vous êtes diabétique, fumeur ou que vous faites de la colère depuis quelques jours et n’arrivez pas à vous calmer, et que vous ressentez une douleur vers 2 à 3 heures du matin, agissez vite et allez vers un professionnel de santé. Et expliquez bien à votre médecin toutes les différentes caractéristiques de vos douleurs afin d’avoir le bon diagnostic et les soins nécessaires.»

 

Car certaines douleurs du thorax peuvent être liées à un problème de coeur urgent mais elles peuvent être liées à autre chose aussi. Il faut juste être attentif et savoir faire la différence. Et surtout, consulter un médecin en cas de doute ou de besoin.