• Ashar Sobratee condamné à 39 ans de prison pour le meurtre d’Ayaan, 2 ans - Adil, le père du garçonnet : «Aucune sentence n’apaisera ni mon chagrin, ni ma colère !»
  • Boulangers : après les menaces, l’espoir
  • Débats budgétaires : un marathon houleux
  • Michael Lalljee nous ouvre les portes du «Gardien du Robinet d’Or»
  • Vidéos montrant des tortures policières : lueur d’espoir pour Krishna Seetul et David Jolicoeur
  • Décès de Gilbert Rousset : poignants adieux à une grande figure du turf
  • Chair2chair : la santé mentale au cœur de l’action
  • Naomi Buan & Cyril Rasoamanana : en attendant de passer le flambeau aux prochains Gold Faces…
  • Salam mister Joe !
  • Les Komiko ont leur site pour voir toutes leurs productions !

Diabète et maladies cardio-vasculaires : liaison dangereuse

Le diabète est un facteur de risque majeur d’insuffisance cardiaque.

Il s'agit des premières causes de mortalité dans l’île, à en croire le rapport du ministère de la Santé en 2020. Et souvent, le diabète et les problèmes cardiaques vont de pair. Selon des chercheurs, il y aurait plusieurs travaux sur les deux pathologies afin de sensibiliser la planète mais ils ne sont jamais axés sur le lien étroit entre les deux. C’est dans l’optique de sensibiliser et d’informer sur ces deux maladies qui font de nombreuses victimes dans le pays que le Dr Mahesh Krishna Kumar, Consultant Interventional Cardiologist, et le Dr Yasmine Rostum, diététicienne chez C-Care Darné, expliquent comment rester en bonne santé, tout en combattant le diabète et les problèmes cardiaques.

L’un entraîne souvent l’autre. Chez les diabétiques, le risque d’insuffisance cardiaque – souvent méconnu – est pourtant deux à cinq fois plus important. Les personnes ayant une insuffisance cardiaque, quant à elles, vont plus souvent présenter un diabète en raison d’un état d’insulino-résistance ou encore d’une large utilisation de certains médicaments. Déjà que séparément, ces pathologies ne sont pas toujours évidentes à gérer, quand elles sont ensemble, c’est évidemment plus compliqué. Cette interaction entre les deux pathologies doit donc conduire à une bonne prise en charge de santé pour éviter toute complication. Bien sûr, il y a le suivi médical à ne pas manquer mais que faire d’autre ?

 

Eh bien, de l’exercice, par exemple ! Le Dr Mahesh Krishna Kumar, cardiologue à C-Care Wellkin, préconise un minimum de 30 minutes d’exercice, cinq fois par semaine, pour se maintenir en forme. En effet, les exercices aérobiques ou de type cardio, tels que la marche, le jogging ou le vélo, permettent de faire travailler les muscles et le rythme cardiaque. Cela permet au cœur de travailler de manière plus efficace sur le long terme. «L’exercice physique est important pour le maintien de la condition physique. Il est aussi recommandé de limiter sa consommation de boissons alcoolisées et de tabac.» Pour les personnes âgées de plus de 40 ans, le cardiologue suggère de la musculation, à travers l’utilisation d’haltères ou, à défaut, d’utiliser le poids corporel pour faire travailler les muscles.

 

L’exercice ne suffit pas ! La nutrition est tout aussi importante pour éviter les complications découlant du diabète couplé aux problèmes cardiaques, ou toute autre maladie d’ailleurs, et aussi pour les prévenir ! La diététicienne Yasmine Rostum, de C-Care Darné, souligne ainsi qu’une alimentation équilibrée est primordiale. Elle rappelle qu’un repas complet comporte des glucides, des protéines, des vitamines et des minéraux. Elle va plus loin en expliquant que la consommation de produits riches en fibre, comme le riz, le pain ou les pâtes complets (au blé), aide à réguler le taux de sucre dans le sang et à lutter contre le cholestérol. «Il faut aussi consommer au moins trois aliments qui apportent les nutriments essentiels à notre corps. Un minimum de deux litres d’eau afin de maintenir l’hydratation est également recommandé.»

 

La diététicienne préconise l’adoption d’un «plate model» : la moitié de l’assiette est dédiée aux vitamines et minéraux, alors qu’un quart est dédié aux protéines et l’autre quart aux carbohydrates. Elle conseille aussi de consommer deux produits laitiers et cinq fruits et légumes par jour, tout en limitant la consommation de graisse saturée.

 

En observant ces conseils simples, prodigués par les spécialistes de C-Care, les personnes souffrant de diabète et de maladies cardio-vasculaires ensemble ou séparément peuvent mieux prendre soin de leur santé au quotidien. Des conseils valables pour nous tous d’ailleurs, qu’on soit malades ou en bonne santé !