• J’y suis, j’y reste !
  • Hippisme - 17e journée : Trippi’s Express gagne et Rameshwar Gujadhur repasse en tête
  • Hippisme - 18e journée : Rule The Night veut retenir la «princesse»
  • La vie de... fashionista d’Amanda
  • La PS5 rend impatient
  • Tennis de table - formation : ouverture d’une école à Port-Louis
  • Pétanque – Championnat national doublette mixte : Wong et Sookharry conservent leur titre
  • 15 ans du Collectif Arc-en-Ciel : Mon meilleur souvenir autour d’une Marche des Fiertés
  • Le «kombucha» : à adopter ou à éviter ?
  • Techno - Huawei Y8P : joli et pas cher

Comment retrouver une alimentation équilibrée après les fêtes

La période festive et les vacances, c’est fini ! Il est donc l’heure de remettre son organisme d’aplomb en faisant une cure détox. Comment s’y prendre ? La nutritionniste Divya Ruhee nous éclaire sur le sujet.

Retrouver un équilibre, reprendre de bonnes habitudes alimentaires pour purifier son organisme. C’est le but d’une cure détox. Après l’enchaînement de menus festifs et caloriques, notre corps a surtout besoin de faire une pause. Le moment est donc venu de vider son frigo de tous les aliments qui ne seront pas inclus dans la cure détox et de favoriser ceux qui se digèrent facilement et donnent un coup de pouce aux organes qui aident à détoxifier l’organisme, dont le foie.

 

«Pendant les périodes festives, c’est souvent le foie qui souffre de notre consommation qui est souvent composée de beaucoup trop d’alcool, de graisse, de protéine et de sucre. Nous nous sentons alors fatigués, épuisés, souffrant par moments de migraine et nous avons aussi quelquefois des boutons qui apparaissent. Ces signes apparents nous montrent que notre corps n’en peut plus et qu’il faut le mettre au repos et le nettoyer», explique Divya Ruhee.

 

Il est alors important de suivre une cure détox. «Ce n’est pas un principe de restriction et ça ne consiste pas toujours à se priver et à avaler du bouillon toute la journée. La cure détox permet plutôt de réapprendre à manger plus léger et équilibré, et favoriser les aliments nutritifs. Car l’objectif est de retrouver une alimentation saine pour purifier et détoxifier son organisme.» La nutritionniste souligne qu’il est donc important de faire très attention à ce que l’on met dans son assiette durant cette période car manger peu et léger, tout en mettant l’accent sur les légumes et les fruits, c’est la clé d’une bonne cure détox.

 

D’ailleurs, souligne-t-elle, les fruits et les légumes sont riches en nutriments indispensables pour éliminer les toxines de notre corps. «Le potassium accélère le drainage, les fibres piègent les toxines en les évacuant dans les selles, les antioxydants réduisent les inflammations et boostent les organes tels que le foie, les reins, les intestins, la peau et les poumons. Leurs fibres nourrissent aussi les bactéries amies de la flore intestinale, dont l’équilibre a été perturbé par l’abus de graisses et d’aliments protéinés des fêtes.»

 

De ce fait, les fruits et les légumes, on en consomme à chaque repas. Divya Ruhee avance aussi que tout en consommant les légumes les plus drainants, comme le chou, le brocoli et les oignons, il est conseillé de favoriser les formes cuites qui sont plus digestes pour tous. Vous devez aussi éviter les matières grasses en remplaçant le beurre et la crème par des huiles végétales et privilégier des cuissons à la vapeur ou au four.

 

Quant aux produits à base d’animaux, ils acidifient l’organisme et sont, pour certains, surtout la viande rouge, riches en graisses saturées difficiles à digérer. «Réduisez les portions, et privilégiez le poisson, si vous l’avez frais, c’est encore mieux, les viandes maigres comme le poulet et aussi le yaourt. Par exemple, lorsque vous faites un repas riche en protéines animales, l’idée est de l’accompagner au maximum de légumes verts. Ceux-ci vont permettre de traiter l’acidité dans le tube digestif, créée par la protéine absorbée», souligne la nutritionniste Divya Ruhee.

 

Notre interlocutrice fait aussi ressortir que le fait de bien s’hydrater est indispensable pour éliminer les toxines et améliorer le transit intestinal. Alors, on veille à boire au minimum 1,5 à 2 litres d’eau par jour, en étalant la consommation sur la journée, mais il faut aussi privilégier les infusions et le thé. Divya Ruhee explique : «C’est très important pour booster la détox. Il faut tout le temps commencer la journée en buvant le jus d’un demi-citron dans un verre d’eau tiède. Et vous supprimez toutes les boissons alcoolisées et gazeuses pendant un mois. Ces petites actions vous aideront à détoxifier votre organisme de tous les excès accumulés pendant cette période festive.»

 


 

Idée de menu détox

 

Diyva Ruhee, nutritionniste, vous propose un exemple de menu détox…

 

Petit-déjeuner : une tasse de thé vert ou du thé avec du lait mais sans sucre, du pain complet avec un peu de beurre et un fruit (banane ou kiwi).

 

Déjeuner : du poisson cuit en papillote, accompagné de pommes de terre cuites ou d’une portion de riz complet. Un yaourt nature ou un fruit en dessert.

 

Dîner : des légumineuses (lentilles ou pois chiches) en soupe avec des courgettes et d’autres légumes. Il est recommandé d’éviter les féculents le soir. Si vous le souhaitez, pour accompagner votre repas, vous pouvez prendre une tranche de pain, mais pas plus. Car le dîner doit être très léger. L’idéal est de manger une soupe car elle a tout ce qu’il faut pour drainer les déchets de l’organisme.

 

«Agissez aussi sur tout votre corps en faisant un peu de sport et allez au sauna ou au hammam pour éliminer les excès et les toxines», souligne la nutritionniste.

 


 

Bio express

 

Divya Ruhee détient une maîtrise en Sciences nutritionnelles et exerce dans le domaine depuis quatre ans déjà. Elle a travaillé dans l’industrie agroalimentaire et les cliniques, et aujourd’hui, elle s’investit davantage dans le domaine de la recherche, tout en consultant dans le privé. Elle anime aussi un blog sur la nutrition et la santé en général, que vous pouvez retrouver sur le lien suivant : https://beinghealthy.blog/. Divya Ruhee souligne qu’elle est également très active au niveau du social et aide les ONG comme P.A.T.H. et la Muscular Dystrophy Association. Si vous souhaitez la contacter, elle est joignable au 5814 0220, sur sa page Facebook Being Healthy et par mail : beinghealthy2015@gmail.com.