• Soan, gagnant de The Voice 2019 : nouveau single et film en approche
  • Espagne vs Allemagne : duel explosif
  • Police douteuse, interrogations légitimes !
  • 35e journée : Triple Fate Line comme à l’entraînement
  • Duke Of York Cup : Frosted Gold vise un troisième succès classique
  • Ces nouvelles «World Cup Songs»
  • Ils s’en foot !
  • Dans l’univers des mordus du Panini
  • World Cup 2022 : paroles d'enfants
  • Retraite internationale : The Last Dance

Amour et Espoir : la belle journée relooking de 15 ados

Cheliana, Anne-Sophie et Amira ne sont pas prêtes d'oublier ce qu'elles ont vécu.

Elles avaient des étoiles plein les yeux. Pour la première fois, 15 adolescentes de l’association Amour et Espoir ont eu droit à une séance de relooking. Objectif : leur redonner confiance et booster leur estime de soi. 

Se faire chouchouter. Avoir l’occasion de se refaire une beauté dans un super salon. Être loin de la maison et oublier les tracas pour profiter d’un moment de joie et de détente. Se sentir belle et bien dans sa peau. C’est ce que 15 adolescentes, toutes bénéficiaires de l’association Amour et Espoir, ont pu vivre le samedi 16 avril.
En effet, le temps d’une journée, elles ont profité d'un instant d’insouciance, rigolant, profitant d’un moment rare et unique. Et pour cause ! Elles ont eu droit à une séance de relooking chez Sasha Coiffure à Curepipe, une initiative de l’ONG Amour et Espoir qui a bénéficié du soutien de l’Inner Wheel Association dans la réalisation de ce projet. Une première qui a mis des étoiles dans les yeux de ces jeunes filles.

 

Pour faire de cette journée un succès, l’association a mis les petits plats dans les grands. Un thème pour la journée en phase avec la mission de l’association a même été choisi : «J’ai de la valeur. Je veux réussir.» Opérant dans les régions de Coteau-Raffin, La Gaulette et les environs, Amour et Espoir offre aide, soutien et encadrement aux enfants issus de milieux vulnérables de la région. Si Bruneau Petite, président de l’association, et son équipe essaient du mieux qu’ils peuvent de soutenir les familles en difficulté, le plus gros de leur travail concerne les enfants à qui ils souhaitent donner, à travers l’éducation et les activités favorisant leur développement, les outils nécessaires pour qu’ils puissent bien démarrer dans la vie et devenir des citoyens responsables et respectés.

 

Toutefois, avant d’y arriver, le processus est long. Ces enfants, qui connaissent souvent, malgré leur jeune âge, des conditions de vie compliquées et difficiles, ont besoin d’avoir de vrais moments de bonheur, de se sentir bien dans leur peau, explique Bruneau Petite. «Certains enfants, de par leurs conditions de vie, se sentent parfois rabaissés, dénigrés. Nous voulions, à travers cette journée relooking, les aider à retrouver leur valeur, à se trouver belles. Face aux problèmes, beaucoup ont des traumatismes. Des journées comme celle qu’elles viennent de vivre leur permettent d’être joyeuses, même l’espace de quelques heures, loin des problèmes. C’est une bouffée d’air frais qui leur donne de la force et du courage pour aller de l’avant et se reconstruire.»

 

Confiance et espoir

 

C’était là le principal objectif de cette journée relooking. Chez Sasha, à Curepipe, le groupe a reçu un fabuleux accueil. «Elles avaient le sourire aux lèvres. Elles se sont senties à l’aise. Brushing, lissage, maquillage, manucure… Elles ont été toutes chouchoutées. Madame Romane, la responsable de Sasha The School, s’est assurée que tout se passait bien. Elle passait et revérifiait pour voir que chaque jeune ne manquait de rien. Il y avait une belle ambiance, de la coopération, du partage et un bon échange de dialogues.»

 

Les filles, elles, étaient aux anges. Beaucoup ne s’attendaient pas à vivre un tel moment, comme Cheliana Cordier. «J’étais très émue. Je ne m’attendais pas à vivre tout ça et voir un tel changement. Je veux vraiment remercier Sasha et son équipe. Un grand merci à vous.» Amira Pamma a découvert une nouvelle jeune fille. «Je suis très contente. Je me sens vraiment au top. Je dois dire que je ne m’aimais pas vraiment avant. Après ce relooking, je me trouve belle et j’ai compris que j’aie de la valeur.» Anne Sophie Bernard, elle, se rêve coiffeuse. Cette journée a donc été, pour la jeune fille, doublement intéressante. «Ils ont bien pris soin de nous. Leur accueil nous a beaucoup touchées. On était tellement à l’aise qu’on ne se sentait pas comme des étrangères. Moi qui suis déjà intéressée par la coiffure, ça me motive encore plus pour réaliser mes rêves.»

 

Eh oui ! Car l’autre objectif de cette journée était aussi de permettre à ces jeunes de se familiariser avec le monde de la coiffure. Plusieurs d’entre elles espèrent un jour se lancer dans cet univers. Passer une journée entourées de professionnels, souligne Bruneau Petite, était une opportunité de leur donner un avant-goût, de découvrir cet univers dans lequel elles souhaitent évoluer. Tout cela, dit-il, n’aurait pas été possible sans les deux partenaires. «Un grand merci à Sasha et son équipe pour leur professionnalisme, d’avoir grandement pris soin de nos jeunes et surtout de leur avoir donné une telle opportunité. Merci aussi à Agnès et l’association Inner Wheel, qui motivent ces jeunes à emprunter la route du succès. Malgré les situations difficiles de ces ados, quel que soit leur parcours, elles ont eu la chance d’avoir une nouvelle vision sur elles-mêmes, d’apprendre le partage, l’amour et la valeur de soi.»

 

Cela a été, pour elles, dit-il, un moment qu’elles n’oublieront pas de sitôt.