Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Premier League : Manchester City règne sur l’Angleterre
  • Déconfinement et déconfiture
  • Coup d’envoi de la saison hippique hier : chutes en série… et décès du jockey Nooresh Juglall
  • Les trois frères Gurroby arrêtés après la saisie record de Rs 3,7 milliards de drogue - Anna, leur mère : «C’est dur de voir mes enfants accusés à tort»
  • Aidons à sauver le Musée de la Petite Collection
  • Se divertir malgré les restrictions : comme une envie de prendre l’air
  • Autonomisation des personnes en situation de handicap : Vibhesh Santoo, 22 ans, s’engage
  • Crime à Grand-Gaube : la version de Michelle Ropa intrigue les enquêteurs
  • Covid-19 : plusieurs personnes coincées à l'étranger depuis plus d’un an - La Mauricienne Ranini Cundasawmy, en Thaïlande avec son époux : «Comment nous nous sommes retrouvés bloqués là-bas»
  • Mon expérience de la quarantaine

Vol avec effraction : Arnaud Casquette, ancien athlète de haut niveau, condamné à trois ans de prison

Le couperet est tombé. Le 3 mars, Arnaud Casquette (photo), ancien athlète de haut niveau, âgé de 42 ans, a été condamné à trois ans de prison devant la cour intermédiaire pour vol avec effraction. Il a aussi écopé d’autres peines pour divers autres vols commis. Au total, il répond de cinq accusations : trois pour vols avec effraction, un pour vol et un pour larceny with scaling. 

Au cours du procès, l’ancien champion d’athlétisme avait plaidé coupable, justifiant son geste par le fait qu’il était sous l’influence de la drogue au moment des faits, et avait promis de ne pas recommencer. Même si la magistrate Ranjeeta Rajkumarsingh a souligné que l’accusé avait collaboré entièrement avec la police, elle a fait ressortir qu’il avait déjà un casier judiciaire et qu’il n’en était pas à son premier vol. D’autant, poursuit-elle, qu’Arnaud Casquette a eu la possibilité de changer de vie mais qu’il ne l'a pas fait.

 

Le 26 juillet 2016, il était entré par effraction chez un homme de 47 ans et avait emporté des caméras, une télé, un ordinateur, une radiocassette, des boissons alcoolisées et de la nourriture, entre autres. Le même jour, il avait cambriolé une autre maison et emporté plusieurs kilos d’ail. Le 23 août de la même année, il était entré par effraction dans une maison et avait emporté une télévision. Le 13 septembre 2016, il avait commis un autre vol avec effraction et emporté de l’argent, une caméra, des boissons alcoolisées et un sac. Enfin, le 24 septembre 2016, il avait emporté un broyeur et des fils électriques suite à un cambriolage. Les délits ont tous été commis dans la région de Quatre-Bornes.

 

Avant sa descente aux enfers, Arnaud Casquette faisait surtout parler de lui pour ses exploits sportifs sur les plans local et international. Il avait été médaillé d’or aux Jeux des îles de 2007 au 4×100 m et avait obtenu une médaille d’argent au saut en longueur. Il s’était aussi qualifié pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008 mais une blessure avait mis un terme à sa carrière sportive.