• Quand Philippe Thomas passe devant la caméra
  • Ne ratez pas le Moris Aids Tour
  • Judo – Opens Africains de Yaoundé et Dakar : sorties encourageantes pour Priscilla Morand
  • Damien Salomon, l’homme animé par la positivité
  • Allégations de maltraitance sur un enfant de 2 ans | Son père : «Zot finn pran nou zanfan akoz bann fos rimer»
  • Nooshreen Beeharry, la tante d’Ayaan : «Mo pa pou pardonn mo ser zame»
  • Il a frappé à mort Ayaan, 2 ans, le fils de sa concubine : Azhar Sobratee, de «jeune homme violent» à «meurtrier d’enfant»
  • Sam Poongavanon : «L’écriture est devenue pour moi une échappatoire...»
  • En avant pour les Mauritius Music Awards 2020
  • Sortie de route meurtrière pour Howard Seedoo, 41 ans : des adieux déchirants à «un homme exemplaire»

Un cas d’agression sexuelle sur une ado rapporté à Résidence Anoska

Cliff Richard et son cousin Jean Marc Perrine vont comparaître en cour, à nouveau, cette semaine.

Après la terrible histoire de deux sœurs agressées sexuellement par deux cousins, un autre cas d’agression sexuelle, cette fois sur une ado de 15 ans, a été rapporté à Résidence Anoska. Les suspects : deux cousins.

 

Cette nouvelle affaire éclate le vendredi 10 juillet, lorsque la jeune fille porte plainte à la police en présence d’une Family Protection Welfare Officer. Elle raconte qu’en octobre dernier, elle dormait sur un matelas au domicile de sa grand-mère, à Résidence Anoska, lorsqu’un cousin, âgé de 15 ans, l’a agressée sexuellement. Blessée, elle dit avoir crié à l’aide et le jeune homme aurait alors pris la fuite. Un mois plus tard, un autre cousin, lui âgé de 14 ans, aurait abusé d’elle dans un buisson non loin d’une boutique de la localité. La Child Development Unit a également ouvert une enquête.

 

Par ailleurs, la mère des deux fillettes agressées sexuellement à Résidence Anoska et les deux cousins arrêtés dans cette sordide affaire sont toujours en cellule policière. La mère de famille, arrêtée le 3 juillet pour maltraitance sur ses enfants et pour les avoir exposés au danger, a été interrogée durant la semaine écoulée. Elle a reconnu certains faits lors de son interrogatoire. Quant aux cousins Cliff Richard et Jean Marc Perrine, ils font, eux, l’objet d’une charge provisoire de causing child to be sexually abused.