Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • L’affaire du «bébé décapité» à l’hôpital de Pamplemousses - Vicky et Sweta : «Nous n’arrivons toujours pas à faire le deuil de notre enfant»
  • Elle fait face pour la seconde fois à un cancer - Diane Colimalay : «Je ne peux pas me résoudre à laisser une maladie me dominer»
  • Moi, survivant du cancer...
  • En convalescence après avoir été poignardé par sa compagne - David Azie, 28 ans : «Nou finn pardonn nou kamarad»
  • EURO 2020 : Les coaches mauriciens sur le grill
  • EURO 2020 : Les pronostics des jeunes fans
  • Séquestré et battu à mort à Karo Kalyptis : Desveaux Augustin, victime d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ?
  • My Body, My Choice, My Voice : ils s’unissent contre la vaccination obligatoire
  • Accidents fatals : des nouvelles victimes, des familles dévastées par la douleur
  • JO 2021 - Haltérophilie : Roilya Ranaivosoa qualifiée pour Tokyo

Trafic de stupéfiants : les saisies se succèdent

Enzi Rungassamy et Wendalina Rabais font partie des individus interpellés cette semaine pour trafic de drogue.

Jolis coups de filets de la brigade antidrogue. Après la saisie de 243 kg d’héroïne et de 26 kg de haschisch, impliquant la famille Gurroby, l’Anti-Drug & Smuggling Unit (ADSU) a, cette semaine, saisi une grosse quantité d’héroïne et de drogue synthétique. Ce qui a conduit à plusieurs arrestations. 

Après avoir obtenu des renseignements précis suite à plusieurs heures de surveillance, la Flying Squad de l’ADSU a débarqué dans un bâtiment de trois étages à la rue Comoran, Baie-du-Tombeau, le mardi 11 mai. Lors d’une fouille minutieuse, les limiers ont fait une impressionnante découverte : 14 sachets en plastique renfermant 14,5 kg d’héroïne étaient dissimulés dans un meuble, sous les escaliers, au premier étage. La valeur marchande de la drogue saisie s’élève à Rs 217 millions. Une somme de Rs 75 000 a aussi été récupérée.

 

Cette saisie a conduit à l’arrestation de Jean Mike Désiré, un jardinier de 40 ans, habitant la localité. Il s’apprêtait à quitter les lieux lorsque les enquêteurs sont arrivés sur place. Le domicile du quadragénaire a été fouillé mais rien de compromettant n’y a été découvert. Il a comparu en cour sous une accusation de trafic de drogue avec circonstances aggravantes, avant d’être placé en détention policière. Connu des services de police, le suspect avait déjà été appréhendé pour culture de cannabis en 2014, avant d’être libéré sous caution.

 

Le même jour, une autre saisie a eu lieu sur le bateau cargo MSC Ivana. Dans la matinée, l’équipe Alpha 6 de l’ADSU a perquisitionné ce pavillon panaméen en provenance de Durban, Afrique du Sud, au New Container Terminal, dans le port. Deux colis renfermant 3 kg d’héroïne, dissimulés à deux endroits différents, ont été découverts. Leur valeur marchante s’élève à Rs 45 millions. Le MSC Ivana, arrivé à Maurice dans la soirée du lundi 10 mai, a été placé sous surveillance policière. Quant à la drogue, elle a été envoyée au Forensic Science Laboratory pour des analyses.

 

Une autre grosse saisie a eu lieu cette semaine à Mahébourg. Durant la journée du mardi 11 mai, la brigade antidrogue de la localité a débarqué au domicile d’un couple et y a découvert 88,79 g d’héroïne, d’une valeur de Rs 1,3 million, et 4,95 g de drogue synthétique. Les limiers de l’ADSU de Mahébourg ont aussi mis la main sur Rs 143 855, soupçonnées de provenir de la vente de drogue, au cours de cette opération. Enzi Rungassamy, plus connu sous le nom de Siaw, âgé de 28 ans, et sa concubine Wendalina Camelia Rabais, 22 ans, ont été appréhendés. Une accusation provisoire de trafic de drogue a été logée contre eux.