• Fans Voicies : Mon frère, mon rival
  • Liverpool vs Manchester Utd : le pays retient son souffle
  • Ces (gros) bras tendus à Sawmynaden !
  • Soleil : huit conseils pour se protéger
  • Shamima Peer, Sales & Marketing Manager : «Le digital a révolutionné notre façon d’agir, de penser et de faire des affaires»
  • Tennis de table : Nikhil Desscann, l’étoile montante du ping-pong
  • Kebab Street, une nouvelle adresse «miam» dans le paysage de Grand-Baie
  • Jean Alex Augustin, mortellement agressé à la plage | Son épouse : «Nous avons gardé l’espoir jusqu’au bout qu’il s’en sorte»
  • Giantee Dhunnoo, 80 ans, sauvagement tuée à son domicile | Un proche : «Aidez-nous à retrouver son assassin»
  • Annick Lafleur, poignardée par son ex-conjoint | Naomi Aglaé, sa fille : «La police est tout aussi responsable de sa mort»

Poursuivi pour l’agression mortelle de son oncle en 2018 : Nick Brandon Lisette condamné à 10 ans de prison

Il avait plaidé coupable pour l’agression de Jean Marc Lisette, son oncle paternel. Et le jeudi 13 août, la juge Renuka Devi Dabee a condamné Nick Brandon Lisette à une peine d’emprisonnement de 10 ans en Cour d’assises, sous une charge réduite de coups et blessures ayant entraîné la mort mais sans intention de tuer.

Les faits remontent au 5 août 2018, à Pointe-aux-Sables. Ce jour-là, toute la famille s’était réunie à l’occasion d’une fête d’anniversaire lorsqu’une violente dispute a éclaté entre les deux hommes. Jean Marc Lisette, alors âgé de 39 ans, est mort après avoir reçu un coup de couteau en plein coeur. Dans sa déclaration à la police, Nick Brandon Lisette a indiqué que la victime lui devait la somme de Rs 5 500. Cette dernière l’aurait insulté lorsqu’il lui aurait demandé de lui rembourser et les choses ont dégénéré. Tous deux auraient été sous l’influence de l’alcool au moment des faits.

 

Avant de rendre son verdict, la juge Renuka Devi Dabee a soutenu qu’un tel comportement ne pouvait être cautionné dans notre société et que la réaction de l’accusé avait été excessive. Ce dernier a présenté ses excuses à la cour.