Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Lutte antidrogue : le constable Gunny et son complice arrêtés après une course-poursuite

Le constable Gunny a été piégé lors d’une opération sous couverture.

Ils se retrouvent dans de sales draps. Le samedi 7 août, le policier Mohammad Ryan Nadeem Gunny, un habitant de Belle-Rose, âgé de 25 ans et affecté à la Western Division Supporting Unit, a été appréhendé avec son complice au cours d’une opération sous couverture de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). Ils ont été trouvés en possession de 238 graines de cannabis et d’une certaine quantité de psychotropes. Ils ont été placés en détention policière. 

Le constable, qui compte cinq années de service dans la force policière, ignorait qu’il s’agissait d’un guet-apens lorsqu’il s’est rendu dans la cour de l’église de la Visitation, à Vacoas, dans la soirée du samedi 7 août, accompagné de son complice Yohan Katoorah, un menuisier de 22 ans, également domicilié à Belle-Rose. Ce soir-là, des officiers de la brigade antidrogue se faisant passer pour de potentiels acheteurs avaient donné rendez-vous aux deux trafiquants de drogue présumés pour conclure une transaction.

 

Ce n’est qu’en arrivant sur les lieux à bord d’une voiture, peu avant 19 heures, que les deux compères se sont rendu compte qu’ils avaient été pris dans une embuscade. Quand un policier s’est approché du véhicule, le constable Nadeem Gunny, qui était au volant, a démarré en trombe, percutant violemment une voiture de l’ADSU au passage, avant de prendre la fuite. S’en est suivie une course-poursuite. Rattrapé un peu plus loin, le véhicule a été fouillé minutieusement, conduisant à la découverte de 238 semences de cannabis et de plusieurs psychotropes listés sous la catégorie dangerous drugs.

 

Arrêtés, les deux trafiquants présumés ont passé la nuit en détention, avant de comparaître devant la Bail and Remand Court le lendemain. Une accusation provisoire de «possession of heroin for the purpose of delivering» a été logée contre eux. Leur véhicule a aussi été saisi pour les besoins de l’enquête.

 


 

L’ADSU multiplie les saisies à travers l’île

 

La semaine écoulée a été riche en opérations fructueuses pour les limiers de la brigade antidrogue. Une descente de l’ADSU au domicile de Dhaniket Rummun, un habitant de Quatre-Bornes, âgé de 18 ans, le jeudi 12 août, a mené à la découverte de 108 doses de drogue synthétique. Dans la même localité, la veille, les officiers de la brigade antidrogue avaient fouillé le domicile de Keeshal Isaac Doorgachurn, 18 ans également. Ils y ont découvert 16 plants de cannabis et 43 semences, ainsi qu’une somme de Rs 104 000, soupçonnée de provenir de la vente de la drogue. Tous deux ont été placés en détention.

 

Dans la journée du mercredi 11 août, des opérations de balayage à travers l’île ont également porté leurs fruits. À Terracine, Souillac, 262 plants de cannabis ont été déracinés et 221 plants additionnels ont été récupérés dans une forêt à Alexandra Falls. Leur valeur marchande s’élève à Rs 1 449 000. Toutefois, l’identité des cultivateurs est encore inconnue. Une enquête a été ouverte.

 

Par ailleurs, à Rodrigues, plusieurs membres d’une même famille, tous domiciliés à Soupirs, ont été arrêtés le jeudi 12 août. Jean Fernand Hortense, 30 ans, a été trouvé en possession d’une certaine quantité de cannabis. Jack Mason Hortense, 53 ans, avait, quant à lui, trois plants de grandia. Enfin, Joseph Kenley Hortense, 41 ans, avait en sa possession 29 plants de cannabis.

 

Le plus gros coup de filet de la semaine est survenu le lundi 26 juillet. Indradev Choramun, un planteur de 39 ans, a été appréhendé après que 510 plants de cannabis ont été découverts dans sa plantation de légumes, à Camp-de-Masque. Il a été placé en détention policière.