Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Mélasma : ces taches qui font de l’ombre au visage
  • Dans les marmites de Michael Korimbocus
  • Psycho-courrier : «Mon visage me dégoûte»
  • Décès tragique de Vinessen Magon, 20 ans - Sa mère Vimi : «Vaksin kinn touy mo zanfan»
  • Dr Deoraj Caussy : «Les petits sont aussi à risques, il faut les protéger»
  • Mort troublante de Keirah Esther, 15 mois, premier enfant à succomber au virus - Ses proches, entre révolte et chagrin : «Nous réclamons justice pour elle»
  • Noemi Alphonse : la fierté de son coach Jean Marie Bhugeerathee
  • Jean-Alain et Nathalie Alphonse : «Notre fille, notre force de la nature»
  • Elle atteint quatre finales et bat quatre records d’Afrique aux Jeux paralympiques de Tokyo : époustouflante Noemi Alphonse
  • Quatre pêcheurs disparaissent en mer - Les proches de Jovani Jackson : «La situation est de plus en plus angoissante»

L’affaire du cadavre découvert dans un congélateur résolue - Daniel, le frère aîné de Dany Sardes : «Chapeau aux enquêteurs !»

Il a fallu 48 heures à la Major Crime Investigation Team pour résoudre l’enquête sur le cadavre découvert dans un congélateur à Résidence Vallijee. Cette affaire a été résolue en un temps record, après l’arrestation de deux suspects. Rajiv Sowamber, un récidiviste notoire, a déjà avoué les faits. La famille endeuillée salue le travail formidable abattu par la police.

L’arrestation du présumé meurtrier de son frère a mis un peu de baume à son cœur endeuillé. Daniel Sardes se réjouit du bon travail accompli par la police après l’horrible assassinat de son frère Dany. La dépouille de cet habitant de Résidence Vallijee avait été retrouvée dans un congélateur à son domicile, le 14 mai. Une semaine plus tard, le présumé meurtrier, Rajiv Sowamber, est revenu sur les lieux du drame pour participer à une reconstitution des faits.

 

La Major Crime Investigation Team a élucidé cette affaire en un temps record, soit en 48 heures. «Notre famille est toujours triste et en état de choc. Il nous est toujours difficile d’accepter que Dany ne soit plus de ce monde. Mais chapeau aux enquêteurs. Ils ont fait un travail vraiment formidable. Ils ont résolu cette affaire très rapidement. Des policiers nous ont également aidés à faire certaines démarches. Nous les remercions pour leur professionnalisme et leur soutien», lâche Daniel.

 

L’arrestation de deux premiers suspects a été capitale pour l’avancée de l’enquête. Nicolas Rodeur, 27 ans, et Wesley Ferdinand, 28 ans, deux habitants de Batterie-Cassée, auraient aidé le présumé meurtrier à vendre les meubles de la victime. Lors de leur interrogatoire respectif, ils ont balancé Rajiv Sowamber, aussi connu comme Coco. Ils avancent que ce dernier les avait sollicités en leur disant qu’il s’agissait d’un déménagement et qu’ils ne savaient pas qu’il y avait un cadavre dans le congélateur.

 

La police a retrouvé une partie des meubles emportés du domicile de Dany Sardes chez un dénommé Andy Neptune. Cet aide-chauffeur, habitant Résidence Briqueterie, est soupçonné d’avoir aidé les trois autres à se débarrasser des biens de la victime. Il est provisoirement accusé d’entente délictueuse. D’autres ont été recueillis au domicile d’Annabelle Babin à Batterie-Cassée. Provisoirement accusée de «possession of stolen property», elle a été remise en liberté conditionnelle. Lindsay Sardes, un autre frère du défunt, a déjà identifié les objets volés.

 

Rajiv Sowamber, un récidiviste, était déjà en détention pour une histoire de vol avec violence au moment de son arrestation dans cette affaire. Il a avoué avoir tué Dany Sardes mais plaide la légitime défense. Dans sa déposition, cet habitant de Mahébourg, plus connu sous le sobriquet de Coco, explique qu’il vivait chez la victime avant le début du confinement. Il déclare que le jour du drame, il a eu une violente altercation avec Dany Sardes pour une histoire d’argent. Selon Rajiv Sowamber, ils étaient tous les deux sous l'influence d’un produit illicite ce jour-là. Il avance que son ami l’a roué de coups et qu’il s’est défendu en lui infligeant un coup de marteau à la tête. 

 

En se rendant compte que Dany Sardes était mort, il aurait décidé de placer sa dépouille dans le congélateur. Il a, par la suite, fait appel à Rodeur et Ferdinand pour vendre les meubles du défunt avec la complicité de Neptune. Il comptait également se débarrasser du congélateur mais n’a pas eu le temps de le faire car il a été arrêté à Flacq après la première phase de déconfinement. Les suspects Rodeur et Ferdinand ont participé à une reconstitution des faits le 19 mai. Sowamber est, pour sa part, retourné sur les lieux du drame le 21 mai, soit une semaine après la découverte macabre.