• Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»
  • «Monster : The Jeffrey Dahmer Story» : pourquoi le cannibale fascine autant
  • Man City vs Man Utd : les Citizens moins forts sans… Maguire ?
  • Les braves et les autres…
  • 24e journée : Alyaasaat retrouve son accélération
  • Piste piégée au Champ de Mars : deux individus arrêtés, un troisième recherché
  • Maiden Cup : Alshibaa devra sortir le grand jeu pour l’Histoire

Jordan Rocves mortellement heurté par une BMW - Son père Jean-Paul : «Sofer-la ti pe roul extra vit»

Jordan Rocves, alias Sergent Colombo, rentrait chez lui, à Baie-du-Tombeau, lorsque le drame s’est produit.

Les semaines se suivent et se ressemblent avec le décès d’un autre Security Officer dans un accident de la route. Jordan Rocves rentrait chez lui, à Baie-du-Tombeau, lorsque la moto qu’il pilotait a été heurtée par une BMW. La vitesse est montrée du doigt. La police a ouvert une enquête. Récit.

Les larmes sèchent mais les blessures restent. Ce n’est pas Jean-Paul Rocves qui contredira cette fameuse citation car si un jour il arrêtera sans doute de pleurer, la souffrance d’avoir perdu son fils aîné à la fleur de l’âge et de manière si tragique restera en lui pour toujours. Jordan Rocves, plus connu comme Sergent Colombo et âgé de 27 ans, a succombé à ses blessures suite à un accident de la route survenu le 23 mars, vers midi. La Suzuki que pilotait ce Security Officer – avec sa compagne Camille Géraldine, 29 ans, en croupe – a été violemment heurtée par une BMW. Le couple a été transporté à l’hôpital Jeetoo où le décès de Jordan a malheureusement été constaté. Sa compagne a, elle, été admise à l’unité des soins intensifs.

 

Son état de santé n’inspire cependant aucune inquiétude, selon le père du défunt. «Li stab. Bann dokter inn admet li an obzervasion dan ICU. Li pe kapav koze selma. Linn blese dan latet, ledo ek lerin», précise Jean-Paul. Il explique qu’au moment de l’accident, son fils et sa compagne revenaient du centre commercial Jumbo Riche-Terre et rentraient chez eux à Baie-du-Tombeau. Le drame a eu lieu non loin de Mascatrans Ltd sur l’autoroute M2. «Monn tann dir ki sofer-la ti pe roul extra vit ek ki linn rod double enn kamion dan gos. Aparaman linn derape ek tap ek zot kan linn pez frin. Mo garson ti pe roul dan lane kote gos li ousi. Nou kont boukou lor la polis pou kone vremem kinn arive», confie Jean-Paul.

 

Selon la police, la BMW impliquée était conduite par un ressortissant indien employé par une usine à Goodlands. L’alcotest de cet homme de 36 ans s’est révélé négatif. La police l’a toutefois placé en détention policière. Il fait l’objet d’une accusation provisoire d’homicide involontaire. Il n’a pas encore donné sa version des faits, ce qu’il compte faire en présence d’un interprète.

 

Les proches de Jordan sont tous en état de choc depuis ce terrible drame. Ses funérailles ont eu lieu le lendemain du drame au domicile de sa grand-mère Annie Mamode, à Tranquebar ; endroit d’où il était lui-même originaire. Jean-Paul n’a que des mots élogieux pour son fils. «Il était très connu. C’était un bon garçon. Il avait un caractère doux. Il était aussi très jovial, serviable et open. Il avait une fille de 2 ans qui vit avec sa mère. Mon fils venait de se mettre en couple avec Camille. Ils étaient bien ensemble. Il travaillait dur car il voulait avoir sa maison. Hélas, le destin en a décidé autrement.»

 

De la tristesse, des regrets, des souvenirs, c’est tout ce qu’il reste aux membres de cette famille maintenant que l’un des leurs est parti dans de terribles circonstances.