Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Bernard Lajeune, 46 ans, poignardé par le petit ami de sa nièce : Émouvants adieux à «un homme bon» et «sans histoires»
  • Bloqués à Maurice : ces touristes qui vivent le confinement dans notre île
  • Quand le coronavirus fait naître de nouveaux réflexes : À vos ordinateurs, prêts... «shoppez» !
  • Masque, gel... - Sortez couvert : ces «must-have» du moment
  • Arrêté pour l’agression mortelle de Nilma Jugurnauth - Denovan Ravaton, 21 ans : de petit délinquant à assassin
  • Psycho : pour un «workplace»… zen
  • Confinement : cinq conseils pour veiller au bien-être des enfants
  • Télémédecine : une première plateforme à Maurice
  • Réouverture partielle des centres commerciaux : en attendant des jours meilleurs
  • Blakkayo : place aux «Soz serye»

Incendie dans une maison à Plaisance : l’appel à l’aide du couple Caliste

Cette famille a tout perdu.

Depuis plusieurs semaines déjà, Christiane et Jeannot Caliste, domiciliés à Plaisance, vivent dans des conditions déplorables. Et pour cause, le vendredi 23 août, un incendie est survenu à leur domicile alors qu’ils se trouvaient tous les deux sur leur lieu de travail. La maison, située au premier étage, est équipée de deux chambres à coucher, d’une salle à manger et d’une salle de bains. D’après les estimations des pompiers et des occupants de la demeure, un lit, un matelas, des meubles, des vêtements, ainsi que des appareils électroménagers ont été complètement ravagés par le sinistre, dont l’origine n’a pu être déterminée.

 

Ce jour-là, Christiance Caliste, une femme de ménage, raconte qu’elle se trouvait à Beau-Séjour lorsqu’elle a appris qu’un incendie a eu lieu chez elle. «C’est un ami qui m’a raconté avoir aperçu les pompiers chez moi. Je me suis immédiatement rendu sur place. La police et les pompiers avaient déjà délimité les lieux.» Après que le feu a été circonscrit, elle a pu s’introduire dans la maison pour un constat des lieux et s’est rendu compte que l’équivalent de plusieurs années de sacrifices a été complètement détruit. «Je pense que les installations électriques étaient défectueuses et c’est de cette manière que l’incendie s’est déclaré.»

 

Depuis, Christiane et son époux n’ont eu d’autre choix que de trouver refuge chez des voisins. «Nous n’avons plus de meubles, donc plus d’endroit où dormir ; et ne disposons plus d’électricité. Nous n’avons même plus de vêtements mais heureusement que nous avons pu compter sur la solidarité de certaines de nos connaissances.» Faute de moyens, le couple n’est pas encore en mesure de refaire l’installation électrique et de s’acheter de nouveaux meubles.

 

Christiance et Jeannot Caliste lancent ainsi un appel au gouvernement et à la générosité du public afin de les aider dans leurs démarches. «Nous ne demandons pas d’argent ; mais des vieux meubles ou du matériel pouvant nous aider à prendre un nouveau départ.» Ils sont joignables sur le 5736 7457.