• Jane Constance & Mickaël Pouvin : deux belles voix pour faire vibrer le Caudan Arts Centre
  • Sport Automobile : La Motors Formula Team en piste le 14 avril
  • Emilie Duval : «On doit tous, que ce soit l’Église catholique ou autre, se sentir concernés par les abus sexuels sur mineurs»
  • Agression mortelle de Shobanand Bhoyroo, 61 ans, par son voisin | Son neveu : «Ce n’était pas la première fois qu’il était brutalisé»
  • Fête de l’Indépendance : Le fabuleux 12 mars du constable Damien Céline
  • Un Mauricien parmi les disparus après l’attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande | Anwar, le frère de Moosid Mohammed Hossen : «C’est un choc»
  • Coupe du monde féminine 2019 : Sous l’œil attentif de Queency Victoire
  • Dengue : Vallée-des-Prêtres en alerte, Maurice sur le qui-vive
  • Captain Marvel : On y va, on n’y va pas ?
  • Décès tragique de Dia Dookhit | Ses parents : «Nous voulons connaître la vérité…»

Disparition en mer de Warren Wong-Tong : Des analyses ADN effectuées sur des restes humains repêchés à Péreybère

Une semaine s’est écoulée depuis que le jeune homme de 22 ans n’a plus donné signe de vie, après que le bateau sur lequel il se trouvait a chaviré. La famille de Warren Wong-Tong, elle, est dans le flou le plus total depuis le vendredi 8 février. Mais les opérations de recherche de la National Coast Guard (NCG) se poursuivent. C’est d’ailleurs au cours de l’une d’elles que des plongeurs, aidés de l’escadron d’hélicoptères des forces de l’ordre, ont repêché des restes humains en mer, près de l’hôtel Merville Beach, à Péreybère, le mardi 12 février. Mais les services de police ignorent encore s’ils appartiennent au jeune homme.

 

Ainsi, ces restes ont été envoyés à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos, pour une autopsie, avant d’être transférés au Forensic Science Laboratory pour des tests ADN. Les résultats devraient être obtenus dans environ deux semaines.

 

Parallèlement, des éléments de la NCG ont également retrouvé le bateau de plaisance à bord duquel se trouvaient Warren Wong-Tong et son ami Donovan Bastien, un skipper de 27 ans, rescapé du drame. Le bateau a été repêché au large de Port-Louis le lundi 11 février.

 

Warren Wong-Tong et son ami Donovan Bastien avaient pris place à bord d’un bateau de plaisance à Péreybère dans la soirée du vendredi 8 février. Ils avaient prévu de se rendre jusqu’à Grand-Baie pour venir en aide à des plaisanciers, alors que le pays était en alerte cyclonique. Mais une forte houle a fait chavirer leur bateau près de la passe Brisan Lasenn, à 700 mètres de l’hôtel Merville Beach, dans le lagon de Grand-Baie. Donovan Bastien a été le seul à avoir pu regagner la terre ferme.

 

Sollicité, l’entourage de Warren Wong-Tong n’a pas souhaité faire de commentaires.