• Heathy lunch box : cinq idées de repas à apporter à l’école et au boulot
  • L’enquête sur l’assassinat de Manand Fakhoo non-résolu deux ans plus tard : ses proches entre révolte et incompréhension
  • Boost Your English : la trouvaille linguistique du Dr Wedsha Appadoo-Ramsamy
  • Otite : aïe, pas touche aux oreilles !
  • Résultats du School Certificate : entre réjouissances et tristesse
  • Ilia’s Nails’, une belle adresse trendy dans le paysage de Curepipe
  • Linzy Bacbotte : L’apothéose mauricienne de ses 35 ans de carrière
  • Arianda Desmarais, 11 ans, se fracture le crâne en tombant d’un autobus - Ses parents : «Nous espérons qu’elle s’en sortira sans séquelles graves»
  • Stephan Steward Toussaint, 29 ans, tué pour «une affaire de moeurs» - Stephanie, sa compagne : «On le blâme injustement sans qu’il soit là pour se défendre»
  • Alertes météo : un vent nouveau souffle…

Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo

Cela faisait un moment déjà qu’elle s’était installée en Angleterre. Rentrée au pays pour des vacances récemment, Dayaneedye Ganoo (photo), 72 ans, a trouvé la mort dans un accident le mercredi 30 novembre, sur la route principale de Beaux-Songes, près du verger de letchis. 

La septuagénaire, affectueusement appelée Kamla, était à l’arrière d’une voiture conduite par son frère. D’après son neveu, «ils étaient sortis pour aller voir des proches à Flic-en-Flac et en avaient profité pour passer un moment à la plage». Le drame serait survenu sur le chemin du retour. Vers 15h30, le véhicule à bord duquel ils se trouvaient et un camion sont entrés en collision.

 

Mandé sur les lieux, le personnel du Samu n’a pu que constater le décès de Dayaneedye Ganoo. Une autopsie a attribué sa mort au choc de ses multiples blessures. Le conducteur, âgé de 67 ans, a subi de graves blessures et est actuellement admis à l’hôpital Victoria, Candos. Il en est de même pour leur soeur, âgée de 65 ans, qui se trouvait sur le siège passager. Elle a été admise aux soins intensifs. «Mo matant ti enn bon dimounn. Elle avait prévu de prendre l’avion pour rentrer chez elle vendredi (NdlR : le 2 décembre)», confie notre interlocuteur. Il précise : «Mo papa pa roul vit, pa roul brit.» Les funérailles de la victime ont eu lieu le jeudi 1er décembre. Elle n’était pas mariée et n’avait pas d’enfants.

 

Par ailleurs, un alcootest a été pratiqué sur les deux conducteurs impliqués et s’est révélé négatif. Le conducteur du camion, un habitant de Bambous, âgé de 28 ans, a été placé en détention au poste de police de Bambous après le drame. Il fait l’objet d’une accusation provisoire d’homicide involontaire. Une enquête a été initiée.