• Roshan Seebodt, 34 ans, décède deux semaines après un accident à moto - Kajal, son épouse : «Linn fer tou pou rann mwa erez»
  • Après son arrestation dans l’«affaire cuivre» - Sherry Singh : «Mo dir popilasion exkiz mwa, monn avoy enn diktater lao»
  • «Spider-Man : across the Spider-Verse» : l’homme-araignée à l’infini
  • «Bullying» d’enseignant/es sur les enfants : des pistes pour faire face
  • Enquête judiciaire sur la mort tragique de Joachim Paumero, 26 ans - Son père Marco : «Plein d’éléments montrent que c’est bien un crime»
  • Discours budgétaire : sentiments mitigés chez les Mauriciens
  • Debriefing du Budget 2023-24 - Renganaden Padayachy : «Un Budget pour construire notre résilience économique, sociale et environnementale...»
  • BUDGET 2023-2024 : entre satisfaction et «gagn gou pa ase»
  • 12e journée : Frosted Gold termine en 22s !
  • Qu’est ce qui change dans notre quotidien ?

Collision entre une fourgonnette et un deux-roues à Union-Ducray : le motocycliste Khaleel Couronne, 24 ans, tué sur le coup

Il a connu une fin tragique. Alors qu’il rentrait du travail, Khaleel Couronne, un habitant de St-Aubin, âgé de 24 ans, a été victime d’un accident de la route. Il circulait à moto aux abords de la route principale d’Union Ducray, vers 15h40, le vendredi 24 février, lorsque son deux-roues est entré en collision avec une fourgonnette qui se dirigeait dans la direction opposée. 

L’impact du choc était d’une telle violence qu’il a été projeté dans un caniveau et a subi d’atroces blessures. Sollicité, un médecin du Samu n’a pu que constater son décès en arrivant sur le lieu du drame. Une autopsie, pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a attribué son décès au choc de ses multiples blessures.

 

Le conducteur de la fourgonnette impliquée est un habitant de Chamouny âgé de 29 ans. Ayant subi des coups suite à l’impact, il a d’abord été conduit à l’hôpital de Souillac par la police, avant d’être transféré à celui de Rose-Belle. Après avoir reçu les soins nécessaires, il a été autorisé à partir et a été placé en détention au poste de police de Mahébourg. L’alcootest pratiqué sur lui s’est révélé négatif. Après une nuit en cellule, il a comparu devant la Bail & Remand Court (BRC) ce samedi 25 février, où une accusation provisoire d’homicide involontaire a été logée contre lui. L’enquête suit son cours.

 

Les funérailles de Khaleel Couronne, qui travaillait comme agent de sécurité, ont eu lieu dans la soirée du vendredi 24 février. Il laisse derrière lui une compagne, des parents ainsi que deux frères et une sœur, affligés par sa disparition tragique.