• Mario Ponen dessine «Kuler nu ti zil»
  • Chanel, 18 ans : mon aventure dans la construction
  • Stage à Sheffield Utd : Expérience enrichissante
  • Ketty Lim Ka Lan : une belle aventure nommée Moka'mwad !
  • Swaranjali Group Grand-Bois : une histoire d’engagement
  • Son cas entendu devant le Privy Council : La longue quête de justice de Premchandra Bissonauth
  • Mo’Zar Espace Artistic : leur musique au-delà des frontières
  • Chaleur et perte d’appétit : comment y remédier ?
  • Astérix – Le secret de la potion magique | Tombons dans la marmite
  • Art martial japonais : Une fédération de kendo voit le jour à Maurice

A Belle-Mare : Goburdhun Jhumuck se noie sous les yeux de son fils

Le vendredi 2 novembre était pourtant parti pour être une agréable journée à passer en famille. Durant les week-ends et les jours fériés, Goburdhun Jhumuck, un retraité de 70 ans domicilié à Camp-Ithier, se rendait toujours à la plage de Belle-Mare avec son fils et ses petits-enfants. Ne dérogeant pas à leurs habitudes, ils avaient quitté leur domicile aux alentours de 7 heures le jour de la fête des Morts pour s’y rendre. Mais un drame s’est produit.

 

Souffrant de problèmes cardiaques depuis plusieurs années, le sexagénaire faisait de son mieux pour rester en forme. Pendant que son fils Kunal et ses petits-enfants nageaient, il en avait donc profité pour faire un peu de marche sur la plage. «Il avait ensuite voulu nous rejoindre. L’eau lui était à peine arrivé aux genoux lorsqu’il a commencé à se sentir mal. Il a ensuite fait un malaise. Cela s’est passé sous mes yeux», raconte son fils. Avec l’aide des éléments de la National Coast Guard, Kunal a pu sortir son père de l’eau. Ils l’ont ensuite conduit à l’hôpital de Flacq. En chemin, cependant, Goburdhun Jhumuck a rendu l’âme. Une autopsie a attribué son décès à une asphyxie provoquée par la noyade.

 

La victime, qui devait célébrer ses 71 ans le 23 novembre, était très populaire dans sa localité. à la retraite, il travaillait autrefois comme Clerical Officer au Prime Minister’s Office et au ministère de l’Agriculture. Ses obsèques ont eu lieu le samedi 3 novembre. Il laisse derrière lui son épouse Santa et ses trois fils Kunal, Avinash et Sanju, affligés par cette perte.