Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Piratage de Facebook : ne paniquez pas !
  • Ramadan, Ugadi, Varusha Pirappu : Jeûne, piété et réjouissances
  • Highlands : en zone… d’inquiétude
  • Tottenham vs Man Utd : les Mancuniens en quête de revanche
  • Yeh Jawaani Hai Deewani : amis pour la vie
  • New Amsterdam : cet hôpital qui enchante les Mauriciens
  • Zones rouges : ce qui change
  • La démocratie sous respiration artificielle !
  • Judo à Rodrigues : le DTN Baptiste Leroy satisfait de sa visite
  • « Touni »… mais non

Arnaque à hauteur de Rs 12 millions : le présumé escroc Yan Jérôme Lollchund derrière les barreaux

Le présumé escroc faisait croire à ses victimes qu’il allait importer des voitures pour elles de Dubaï.

La Criminal Investigation Division de Curepipe a procédé à l’arrestation d’un concessionnaire de voitures qui a utilisé le même modus operandi pour arnaquer six personnes à hauteur de Rs 12 millions. 

Six.  C’est le nombre de victimes qui ont dénoncé ce concessionnaire de voitures à la police pour escroquerie depuis le début du mois de mars. La Criminal Investigation Division de Curepipe a  arrêté Yan Jérôme Lollchund le 29 mars. Le directeur de Jan Motors, situé à Forest-Side, est déjà passé aux aveux. Cet homme de 42 ans fait l’objet d’une accusation provisoire d'escroquerie à hauteur de Rs 12 millions.

 

L’escroc présumé a utilisé le même mode opératoire pour arnaquer des clients. Yan Jérôme Lollchund a fait croire aux acheteurs qu’il allait importer des voitures pour eux de Dubaï. La dernière victime à avoir porté plainte à la police est un habitant de Bon-Accueil. Dans sa déposition, consignée le 2 mars, ce technicien de 26 ans explique qu’il a remis au concessionnaire la somme de Rs 548 000 pour l’achat d’un 4x4 Toyota Hilux, sauf qu’il n’a jamais reçu le tout-terrain en question et encore moins revu son argent.

 

Un peu plus tôt ce jour-là, un habitant de Chemin-Grenier avait également porté plainte contre Yan Jérôme Lollchund. Ce maçon de 55 ans explique qu’il lui a remis un acompte de Rs 350 000 pour l’achat d’une Toyota Vitz. Le quinquagénaire raconte qu’il s’est rendu chez Jan Motors le 26 janvier et a rencontré le directeur Yan Jérôme Lollchund. Le même jour, il a effectué un premier paiement de Rs 100 000 en espèces. Puis, plus tard, il a fait un transfert bancaire de Rs 250 000.

 

L’homme affirme qu’il a ensuite contacté Yan Jérôme Lollchund à plusieurs reprises mais que ce dernier est resté injoignable. Il a appris plus tard que le magasin était fermé. Le Sudiste pense que Jan Jérôme Lollchund n’a aucune intention de lui rendre son argent et encore moins de lui remettre la voiture qu’il a achetée.

 

C’est une équipe de la CID de Curepipe, menée par le sergent Rughoobur, qui a procédé à l’arrestation du présumé escroc. Les enquêteurs ont recueilli des documents à son domicile. L’escroc présumé a comparu devant la Bail & Remand Court avant d’être reconduit en cellule policière.