Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • L’affaire du «bébé décapité» à l’hôpital de Pamplemousses - Vicky et Sweta : «Nous n’arrivons toujours pas à faire le deuil de notre enfant»
  • Elle fait face pour la seconde fois à un cancer - Diane Colimalay : «Je ne peux pas me résoudre à laisser une maladie me dominer»
  • Moi, survivant du cancer...
  • En convalescence après avoir été poignardé par sa compagne - David Azie, 28 ans : «Nou finn pardonn nou kamarad»
  • EURO 2020 : Les coaches mauriciens sur le grill
  • EURO 2020 : Les pronostics des jeunes fans
  • Séquestré et battu à mort à Karo Kalyptis : Desveaux Augustin, victime d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ?
  • My Body, My Choice, My Voice : ils s’unissent contre la vaccination obligatoire
  • Accidents fatals : des nouvelles victimes, des familles dévastées par la douleur
  • JO 2021 - Haltérophilie : Roilya Ranaivosoa qualifiée pour Tokyo

United Colors : Zulu annonce la couleur

Skipper, ébéniste et maintenant, retour à la musique.

Dans le plus grand secret, l’artiste a écrit et composé son nouvel album qui devrait sortir en mars. Il nous donne un avant-goût. 

Les temps sont durs. Et ce n’est pas Michel Bavajee, que l’on connaît plus sous le nom de Zulu, qui nous dira le contraire. Celui qui travaillait comme skipper s’est reconverti en ébéniste (il adore travailler le bois, dit-il), Covid-19 oblige. Et la musique dans tout ça ? Zulu n’a pas chômé de ce côté-là non plus ; il nous proposera, en mars, United Colors, un nouvel album qui fait suite à Tango Bluz (2018), Intimiste (2016) et son premier album auto-titré (2014).

 

Un opus au titre évocateur, dont l’enregistrement est presque terminé, avec bien sûr pas mal de peaufinage, connaissant le perfectionnisme de l’artiste. La session d’enregistrement devrait se terminer dans quelques semaines pour une sortie dans deux mois. United Colors, c’est un titre qui tombe donc à point, comme nous l’explique Zulu : «Plus que jamais, quand on voit ce qui est en train de se passer dans le pays, il faut chanter la paix sociale, l’unité. C’est un peu cela le message principal de l’album, met serye dan la vi la, d’autant que nous sortons tout juste d’un confinement qui nous a tous mis à terre. Pa al kot pa bizin», confie le monsieur, auteur de Métisse avec Mario Ramsamy ou encore de Pima Rouz et Seggae Paradize avec Jason Heerah.

 

Et les dix morceaux de l’album, ils seront comment ? «Oh, on retrouvera mon style, avec de nouvelles choses mais en gros, je pense que United Colors rejoint bien l’album Intimiste, avec les textes, la musique… Je pense que le public retrouvera plus ou moins cette couleur.»

 

Il faudra attendre encore un peu, le temps que tout se mette en place pour United Colors. En tout cas, cela semble bien parti, avec un mois de mars qui risque d’être coloré avec Zulu !