• Contaminations à SKC Surat : deux jours tendus…
  • Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal : «C’est une situation bien grave»
  • Plusieurs cas de Covid-19 recensés localement : les Mauriciens sur le qui-vive
  • Man City vs Man United : les faux frères
  • Super League : le GRSE Wanderers en plein suspense
  • Et Ramgoolam qui rit…
  • Ce lundi 8 mars 2021, l’express devient l’express des Femmes
  • Enquête judiciaire : Bonomally, la clé de l’énigme sur la mystérieuse disparition de Kistnen ?
  • Assemblée générale élective du MTC : la survie du club en toile de fond
  • La vie de fashionisto de Patrice

United Colors : Zulu annonce la couleur

Skipper, ébéniste et maintenant, retour à la musique.

Dans le plus grand secret, l’artiste a écrit et composé son nouvel album qui devrait sortir en mars. Il nous donne un avant-goût. 

Les temps sont durs. Et ce n’est pas Michel Bavajee, que l’on connaît plus sous le nom de Zulu, qui nous dira le contraire. Celui qui travaillait comme skipper s’est reconverti en ébéniste (il adore travailler le bois, dit-il), Covid-19 oblige. Et la musique dans tout ça ? Zulu n’a pas chômé de ce côté-là non plus ; il nous proposera, en mars, United Colors, un nouvel album qui fait suite à Tango Bluz (2018), Intimiste (2016) et son premier album auto-titré (2014).

 

Un opus au titre évocateur, dont l’enregistrement est presque terminé, avec bien sûr pas mal de peaufinage, connaissant le perfectionnisme de l’artiste. La session d’enregistrement devrait se terminer dans quelques semaines pour une sortie dans deux mois. United Colors, c’est un titre qui tombe donc à point, comme nous l’explique Zulu : «Plus que jamais, quand on voit ce qui est en train de se passer dans le pays, il faut chanter la paix sociale, l’unité. C’est un peu cela le message principal de l’album, met serye dan la vi la, d’autant que nous sortons tout juste d’un confinement qui nous a tous mis à terre. Pa al kot pa bizin», confie le monsieur, auteur de Métisse avec Mario Ramsamy ou encore de Pima Rouz et Seggae Paradize avec Jason Heerah.

 

Et les dix morceaux de l’album, ils seront comment ? «Oh, on retrouvera mon style, avec de nouvelles choses mais en gros, je pense que United Colors rejoint bien l’album Intimiste, avec les textes, la musique… Je pense que le public retrouvera plus ou moins cette couleur.»

 

Il faudra attendre encore un peu, le temps que tout se mette en place pour United Colors. En tout cas, cela semble bien parti, avec un mois de mars qui risque d’être coloré avec Zulu !