• Mario Ponen dessine «Kuler nu ti zil»
  • Chanel, 18 ans : mon aventure dans la construction
  • Stage à Sheffield Utd : Expérience enrichissante
  • Ketty Lim Ka Lan : une belle aventure nommée Moka'mwad !
  • Swaranjali Group Grand-Bois : une histoire d’engagement
  • Son cas entendu devant le Privy Council : La longue quête de justice de Premchandra Bissonauth
  • Mo’Zar Espace Artistic : leur musique au-delà des frontières
  • Chaleur et perte d’appétit : comment y remédier ?
  • Astérix – Le secret de la potion magique | Tombons dans la marmite
  • Art martial japonais : Une fédération de kendo voit le jour à Maurice

Une playlist pour hurler pour Halloween

Comme Toni Collette dans Hérédité, vous allez ouvrir la bouche !

On a essayé de dresser une liste de films – en plusieurs parties – qui seraient parfaits pour frissonner le temps d’Halloween ce mercredi 31 octobre. Il y en a tellement que le choix a été dur. Mais lisez quand même…

Tout d’abord, l’ambiance : Bien sûr, vous n’allez quand même pas regarder des films d’horreur en plein jour sur un portable. Prévoyez obscurité totale, son 5.1, pop-corn prêt à s’envoler et écran pas trop petit. Et peut-être un passage chez le garnisseur par la suite si vous arrachez le cuir du sofa tellement vous avez peur…

 

Les récents : Pour les films de cette année, préférez Heredité, sur une famille ensorcelée et maudite, le récent Apostle sur Netflix (une histoire de culte sur une île qui n’épargne personne) et A quiet place, où il faut rester tranquille sinon on meurt. Chut !

 

Les très gores : Vous pouvez aussi faire un retour dans le passé avec d’anciens films qui n’ont pas peur de la tripaille. Ainsi, prévoyez les premiers films de morts-vivants de George Romero (Night of the living dead et Dawn of the dead – vous pourrez aussi voir le remake de Zack Snyder), les Evil Dead de Sam Raimi (le remake est bien aussi) ou même le Braindead de Peter Jackson. Si vous êtes plus tendance chair qui se révolte, préférez The Thing de John Carpenter ou La Mouche de David Cronenberg. Si vous êtes fan d’acupuncture niveau 1 000, le Hellraiser de Clive Barker devrait faire l’affaire. Et si vous êtes encore plus sadique, vous pouvez aller voir un massacre dans le noir au fond des caves avec le claustrophobique et percutant The Descent.

 

Les possédés : Les films avec des entités démoniaques qui prennent possession de corps innocents pullulent de plus en plus. On vous recommande tout de même le tout premier L’Exorciste de Wiliam Friedkin, qui n’a rien perdu de son aura malsaine et le premier Conjuring qui fait toujours son petit effet.

 

Les tueurs d’ici et d’ailleurs : Les croquemitaines sont bien évidemment de la partie. Vu que c’est Halloween, nous vous conseillons donc le premier Halloween de John Carpenter, en attendant le dernier volet qui sortira en salles. N’oubliez pas le Leatherface de Massacre à la tronçonneuse avec, à nouveau, un premier volet bien malsain. Si vous voulez un mec plus increvable, on vous recommande le Jason des films Vendredi 13. Et si vous en voulez un encore plus monstrueux, du genre à voler vos organes, le monstre camionneur de Jeepers Creepers fera l’affaire, surtout le premier volet. Par contre, les premiers films avec Freddy Krueger ont plutôt vieilli.

 

Les très longs :On fait une petite digression aux long-métrages en vous conseillant une série si vous voulez passer toute la nuit à frissonner : le tout récent Haunting of Hill House, disponible sur Netflix, qui nous raconte les bouleversements dans une famille ayant vécu dans une grande maison hantée. Dix épisodes quelque part entre le drame familial et le film d’épouvante. Dans les deux cas, c’est très réussi : on est touché et on hurle !