• Football : Cercle de Joachim concerné par une autre affaire
  • Le bénéfice du doute accordé aux tortionnaires présumés d'Iqbal Toofanny ] Sa veuve : «Cela ne veut pas dire que ces policiers sont innocents»
  • Double explosion à Beyrouth ] Salem Beydoun, consul honoraire de Maurice au Liban : «C’est un cauchemar»
  • Naufrage du Wakashio : un océan de chagrin
  • Hippisme - Barbé 2020 : White River : The Classic Winner
  • L’image d’un échec !
  • Cérémonie pour ceux décédés pendant le confinement - Jeff Clark : hommage à mon père
  • PatKat Professional Hairstylist : avec Patricia Kathan, ça décoiffe !
  • Elle l’avait projetée à terre lors d’une dispute : Vanessa Curpen écope de cinq ans de prison pour le meurtre de son bébé
  • Douleurs de l’hiver : Comment y remédier ?

Spectacles, concerts : c’est reparti !

Le déconfinement est quasi-total. The show must now go on ! Si plusieurs endroits conviviaux ont donné le la le vendredi 19 juin (Backstage, Big Willy’s, entre autres), on a demandé à plusieurs organisateurs d’événements le programme. Et ça fait plaisir en tout cas !

Immedia relance le «Tribute to Johnny Hallyday»

 

Alors, ils vont l’allumer ce feu ? L’un des événements prévus avant la longue période de confinement est le concert-hommage à Johnny Hallyday, qu’allait nous proposer Immedia fin avril. Ne désespérez pas car toute l’équipe s’affaire pour un Tribute to Johnny Hallyday qui se tiendra toujours au Caudan Arts Centre, cette fois pendant la première semaine de septembre, à une date toujours pas communiquée à l’heure où nous mettions sous presse. Rama Poonoosamy, directeur d’Immedia, nous confie aussi que l’actrice Nathalie Baye, ancienne compagne du chanteur, est toujours partante pour venir assister au concert, si elle le peut d’ici là.

 

Sinon, l’équipe est la même : Jean-Michel Ringadoo, instigateur du projet, sera la voix de Johnny sur scène, sur une direction musicale de Thibault de Robillard et Vincent Nombro. Sur scène, nous verrons aussi Eric Desvaux, Michael Chuttoo, Frédéric Perrine, Jean-Luc Veder, Annabelle Ribot et Anne-Claire Ribot-Lam. Sinon, au courant de la semaine, nous aurons un peu plus de détails sur la billetterie et les dates du concert-hommage.

 

Live n Direk Entertainment vise le local en attendant le Festival Reggae DonnSa

 

Ils avancent prudemment. En temps normal, plusieurs se préparaient pour la nouvelle édition du Festival Reggae DonnSa, qui était prévue pour le 1er août avec, comme tête d’affiche, Ky-Mani Marley. Entre-temps, la Covid-19 est passée par-là, mettant en péril l’événement. Bruno Raya, de Live n Direk Entertainment, explique qu’il est toujours dans l’incertitude : «C’est une situation qui est hors de notre contrôle, avec les frontières fermées. Il faudra donc que les frontières s’ouvrent ici et ailleurs, avec les vols commerciaux, pour que nous puissions accueillir des artistes d’ailleurs. Et ce n’est pas tout, il y a toute la question de quarantaine à l’arrivée, ce qui complique encore plus les choses pour fixer une date. Pour le moment, on va donc plutôt tabler sur des shows locaux.» Justement, d’autres événements tout aussi populaires sont dans les starting-blocks : le 5 septembre, direction le Backstage du Hennessy pour les 28 ans du groupe OSB ! Le 31 octobre, place à la nouvelle édition du Festival Seggae Zwe, qui se tiendra à Bel-Ombre. «On va jouer on the safe side pour l’instant et annoncer des dates un peu plus lointaines car on vit actuellement une situation où tout peut arriver.»  En tout cas, Good Vibes are coming, si tout se passe bien…

 

Culture Events pour des moments reggae, étoilés et rock

 

Du convivial, du relax, en prenant aussi en compte la nature. L’équipe de Culture Events reprend énergiquement ses activités avec déjà un premier événement, Reggae dan la natir, le 27 juin. Rendez-vous à Chamarel dès 20 heures pour profiter de toute une nuit en compagnie des artistes suivants : Groupe Natir, The Prophecy, Maroon Brothers, Les Inkonus, Nezari, Pyramid, avec Avneesh aux platines et Bruno Raya à l’animation. Prix de l’entrée : Rs 300. «Nous sommes conscients que nous sommes passés par des moments très durs. D’où le concept très convivial de se retrouver dans un endroit calme, avec du reggae, des artistes, des amis», explique le directeur de la boîte, Jimmy Veerapen.

 

Cet événement en entraînera un autre puisque la boîte prévoit, le 4 juillet, la soirée Soule Zetwal, où il faudra emmener votre tente au Green Village du Morne pour un moment avec Les Inkonus, Emlyn, Apostrophe et Fusional Mind, et quatre DJ de Babani Sound System. Puis, place à la nouvelle édition de l’Underground Rock Festival qui devrait se tenir durant la première semaine d’août. Le lieu et le line-up sont à confirmer.

 

Le Caudan Arts Centre revient début juillet

 

Ça bouillonne de nouveau à Port-Louis ! Le Caudan Arts Centre est plus que jamais de retour. Rendez-vous dans le coin à partir du 4 juillet à 19h30 où se tiendra une nouvelle représentation du spectacle Lapin blanc, lapin rouge, du dramaturge iranien Nassim Soleiman, avec Rachel de Spéville-Mamet. Puis, le dimanche 12 juillet, à 15h30, place à une représentation de La ravanne de Daniella, adaptation du livre d’Amarnath Hosany. Ashish Bissoondial, le directeur artistique du Caudan Arts Centre, est confiant pour la reprise : «C’était un coup dur pour tout le monde et il y a eu tellement d’annulations de spectacles et d’événements en raison de la Covid-19. Il nous fallait rouvrir le plus vite possible, vu que c’est notre seule source de revenus. Mais on est contents que plusieurs nous accompagnent pour ce redémarrage.»

 

Et la sécurité ? La salle de spectacle pourra accueillir le maximum, soit 431 personnes. Notre directeur artistique s’explique : «Bien sûr, la question de sécurité s’est posée. Nous avons eu des rencontres avec les Health and Safety Officers du ministère de la Santé, qui sont venus sur place pour évaluer si on devait diviser la salle à cause du safe distancing. Mais au final, la disposition actuelle de la salle s’est révélée ok. Les spectateurs doivent, par contre, porter un masque. La désinfection sera aussi systématique.»

 

Il n’y a plus qu’à attendre le 4 juillet. Les billets pour les deux spectacles sont à retirer sur le site Web du Caudan Arts Centre (www.caudantartscentre.com) ou au comptoir d’informations du Caudan Waterfront.

 

Un mariage déconfit avec la troupe Komiko

 

Certains ont bien de la suite dans les idées ! La troupe Komiko fait un grand retour dans le Komiko Comedy Art Club de Bagatelle, avec une pièce intitulée Mariaz Dekonfiné, avec les comédiens habituels ! Vous aurez droit à deux représentations ce dimanche, à 14 heures et 19 heures. Billets en vente à Rs 250 et réservations sur le 471 1332 et le 5449 1616.

 

Le plan post-Covid-19 «still on»

 

Certes, c’est bien que les artistes soient soulagés avec la reprise des spectacles mais il ne faut pas non plus oublier que le plan post-Covid-19 du ministère des Arts et du patrimoine culturel est toujours là, avec des concerts virtuels avec rémunération et l’acquisition d’œuvres d’art et de livres, entre autres. Les formulaires sont à prendre, avec des guidelines à lire et à suivre, sur www.culture.govmu.org.