• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

Scalpel Victor, rappeur sentimental

Son truc, c’est le rap et la romance. Et Pascal Victor (nom de scène : Scalpel Victor), a décidé de se lancer en proposant un tout premier Single libre d’accès, Pou to sourire, que l’on pourra écouter sur youtube et soundcloud. Le jeune artiste de Ste-Croix veut avant tout se faire connaître du grand public : «Mes amis m’ont toujours dit que je devais me lancer dans le milieu musical, mais bon, il faut du temps, il faut écrire, et proposer quelque chose de bien aussi. Et puis, il faut se faire un nom si on veut être populaire, surtout par les temps qui courent. C’est pour ça qu’avec mon ami Rudy Anseline, qui fait un featuring, on a opté tout d’abord pour une seule chanson, histoire de faire découvrir petit à petit mon univers. Ensuite, nous passerons à l’étape suivante, probablement un album», dit-il.

 

Passionné par les mots et la culture urbaine, Pascal Victor aime aussi parler d’amour, avec une musique qu’il décrit comme : «Du rap mélancolique qui parle de problèmes tout autour de moi.» Un homme qui n’a plus envie d’être dans l’ombre, puisqu’il a aussi un pied dans la vidéo, pour avoir bossé sur des vidéoclips locaux, notamment ceux de Don Panik et Nas Cool. Allons donc découvrir cette chanson, en attendant de voir ce que notre rappeur lover va nous proposer par la suite si tout se passe bien.