• Jenny’s Nailbar : La beauté jusqu’au bout des ongles
  • Le Comité Organisateur des Jeux des îles lâche Grey
  • Diya One s’implante à Maurice
  • Inter Régions : Mangalkhan SC et Grande-Rivière Noire WC, dans la cour des grands
  • Tian et son nouvel élan musical
  • Phyllisia Ross : «Je ressens beaucoup de love à Maurice»
  • Partaz To Kreasion : des jeunes, de l’espoir...
  • Gymnastique rythmique : Les Mauriciennes font bonne figure à La Réunion
  • La belle croisière scientifique de la Mauricienne Pavanee Annasawmy
  • Badminton - Internationaux de Maurice : Vingt pays attendus en juin

Peinture : La revanche sur la vie de Dominique Barbe

Paysages, portraits, l’artiste sait un peu tout concocter.

Sa page sur les réseaux sociaux s’appelle Seconde Chance. Car Dominique Barbe, 34 ans, veut se réfugier dans l’art pour mieux s’en sortir. Depuis peu, la peintre propose ses œuvres sur sa page Facebook, quand elle ne croule pas sous les demandes de personnes qui la sollicitent. Peintures à l'huile, portraits, paysages, la maman et épouse sait un peu tout faire.

 

Hélas, cela n’a pas toujours été facile pour elle. «Je bossais dans une compagnie d’informatique qui développait des jeux vidéo. C’était une pression et un stress incroyables. J’ai dû arrêter parce que je sentais que j’allais craquer», nous raconte l’artiste. Au fil des années, elle se reprend petit à petit, aidée de son époux Désiré. «Je suis arrivée à un point où je peux être sereine, faire les choses avec envie et amour. D’autant que ça fait plaisir de rencontrer des clients satisfaits, contents», nous confie l’habitante de Rose-Hill, qui s’est aussi essayée à la bande dessinée dans le passé avec ses deux sœurs.  

 

Outre ses travaux d’art plastique, Dominique Barbe s’adonne à la musique avec son époux, en jouant de la basse notamment et en composant des morceaux inspirés de leur vie.

 

Si vous voulez prendre contact avec l’artiste, n’hésitez pas à aller sur sa page Facebook (tapez seconde chance portrait et tableaux).