• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

Médérice Payet : un concert, une carrière et beaucoup de séga

Elle le dit elle-même, on la prend souvent pour une Mauricienne. Et pourtant, Médérice Payet est réunionnaise ; c’est juste qu’elle chante bien le kreol morisien et nous a proposé récemment plusieurs ségas, notamment en compagnie de Mr Love (Pou toi), Christopher Warren Permal (Gate et son buzz où le jeune chanteur voulait faire croire qu’il s’était épris de la chanteuse et allait devoir rendre des comptes au compagnon de celle-ci) et Clarel Armelle pour une reprise du Angui la corde de Georges Armelle. Ce 26 novembre au LUX* Grand-Gaube, elle nous propose un concert pour fêter ses dix ans de carrière. En attendant, la chanteuse se livre un peu…

Le concert : «C’est un moment qui devrait plaire aux Mauriciens, où je vais essayer de jongler entre mes derniers morceaux et d’autres plus anciens, et aussi partager la scène avec les Mauriciens avec qui j’ai collaborés récemment, notamment Warren Permal, Mr Love et Clarel Armelle ou encore le fameux Medley lambians mauricien. Ce sera aussi le moment de revenir vers d’anciennes chansons pour faire découvrir mes titres à plusieurs qui ne me connaissent pas depuis longtemps, histoire aussi de passer en revue mes dix ans de carrière.» 

 

Les collaborations : «C’est une belle tendance mais ce n’est pas un concept (rires) de collaborer avec plusieurs artistes mauriciens. C’est juste que chacun est venu avec un projet de chanson fort intéressant, que ce soit Mr Love, Warren Permal ou Clarel Armelle ; ce dernier m’a en plus proposé la reprise d’une chanson que j’adore. C’est aussi une belle histoire d’amitié, avec nos univers qui se rejoignent beaucoup.»  

 

Le séga : «On me demande souvent si je suis mauricienne (rires). Je pense que je suis en fait la Réunionnaise qui chante le plus le séga. Mais c’est vrai que le séga et moi, c’est une longue histoire qui remonte à longtemps. Je devais avoir environ 14 ans lorsque j’ai commencé à en chanter en tant que choriste dans l’orchestre de mon père, où on peut dire que j’ai commencé ma carrière musicale. J’aime tout dans le séga mauricien : le rythme, l’ambiance, l’énergie. On peut y mettre autant de bonne humeur que de choses plus tristes et même du romantisme. Et puis, c’est une musique qui ressemble tellement au maloya de La Réunion, donc c’est normal qu’avec toutes ces similitudes, on arrive à l’apprécier tout autant.»

 

Les projets : «Je termine une tournée qui m’a menée en France, notamment à Paris, Toulouse et Lyon pour plusieurs dates. Mais après Maurice, je retourne à La Réunion pour quelques dates, et l’année prochaine, je serai probablement en Australie pour faire chanter et danser la diaspora mauricienne et réunionnaise.»

 

Beau cadre et belles «vibes»

 

Le samedi 26 novembre, de 19 heures à 22 heures, au LUX* Grand-Gaube, la chanteuse va interpréter ses derniers tubes en compagnie de Warren Permal, Clarel Armelle et Mr Love, entre autres festivités.

 

Billets en vente aux prix suivants :

Enfant (-12 ans) : Rs 400 - Standard : Rs 700 - VIP : Rs 1 200

 

Points de vente :

En ligne sur otayo.com (tel. 466 9999)
BAGATELLE – City Sport
PHOENIX – City Sport
ROSE-HILL – Courts Mammouth
CUREPIPE – Courts Mammouth
TAMARIN – Pressbook, Ruisseau Créole
GRAND-BAIE – 1er étage, Bloc D1, Grand Baie La Croisette
FLACQ – Courts Mammouth
RICHE-TERRE – Courts Mammouth
BAMBOUS – Courts Mammouth
PORT-LOUIS – Casual Friday, Kinoo Square.