Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Mélasma : ces taches qui font de l’ombre au visage
  • Dans les marmites de Michael Korimbocus
  • Psycho-courrier : «Mon visage me dégoûte»
  • Décès tragique de Vinessen Magon, 20 ans - Sa mère Vimi : «Vaksin kinn touy mo zanfan»
  • Dr Deoraj Caussy : «Les petits sont aussi à risques, il faut les protéger»
  • Mort troublante de Keirah Esther, 15 mois, premier enfant à succomber au virus - Ses proches, entre révolte et chagrin : «Nous réclamons justice pour elle»
  • Noemi Alphonse : la fierté de son coach Jean Marie Bhugeerathee
  • Jean-Alain et Nathalie Alphonse : «Notre fille, notre force de la nature»
  • Elle atteint quatre finales et bat quatre records d’Afrique aux Jeux paralympiques de Tokyo : époustouflante Noemi Alphonse
  • Quatre pêcheurs disparaissent en mer - Les proches de Jovani Jackson : «La situation est de plus en plus angoissante»

Les terres rêvées d’Alexandrine Belle-Etoile

Depuis quelques années, on a autant de plaisir à la découvrir comme mannequin que comme artiste plasticienne. En tout cas, Alexandrine Belle-Etoile, 23 ans seulement, nous propose sa première exposition en solo à Les Kabann Bo Sonz – à Beaux-Songes, donc –, du 31 octobre au 13 novembre. Une incursion intitulée Terres de Rêves, qui s’annonce des plus colorée et où, après plusieurs expos collectives – le Salon d’Été, l’expo Nu à la MBC et d’autres à Tamarin –, la jeune artiste s’exprimera pleinement à travers une quinzaine de toiles de peinture acrylique. «Je pense que cette exposition traduit beaucoup ce désir d’être toujours proche de la nature. À tel point que j’ai dû déménager, sortant de St-Paul pour aller à Pointe-aux-Canonniers, vers des lieux qui, depuis, m’ont beaucoup inspirée et qui, je pense, s’expriment beaucoup dans les tableaux que vous pourrez voir et même acheter…»

On attend donc de découvrir ces coups de pinceaux…