• Groupe Jeunes Solidaires : Pour redonner espoir à La Valette
  • Des enfants de la balle sur les pas de leur père
  • Hippisme 31e journée | Henry Tudor résiste à Big Mistake
  • Quand la campagne se vit en famille
  • Naziha Mestaoui : «La nature n’est pas extérieure à nous, on en fait intégralement partie»
  • Femmes candidates : le prix de l’engagement
  • Elle aurait été battue à mort par son compagnon : l’enfer de Sorenza René raconté par sa grand-mère
  • Lal Kaptaan : Saif Ali Khan dans la peau d’un saint
  • Nazmah Rummun tuée par son fils : Leur entourage entre choc et interrogations
  • Joker : immonde et acclamé

Le thriller franco-mauricien avance

Hexley et son ami Thomas mettent les bouchées doubles pour inclure Stromae et Vincent Cassel dans leur projet de film.

Il y a quelques semaines, l’on évoquait cet ambitieux projet de long-métrage avec des artistes comme Stromae et Vincent Cassel qui y seraient associés. Petite mise à jour avec l’initiateur, un Mauricien, et le futur réalisateur, un Français.

It Goes By Three. Derrière ce titre se cache un ambitieux projet de long-métrage qui devrait mettre en avant une équipe constituée de Mauriciens, de Français, et de stars de renom comme Stromae et Vincent Cassel – dans le rôle du méchant. Ce thriller, c’est l’histoire d’un triple meurtre à Cap-Malheureux, qui va créer une psychose dans le pays. Le capitaine en charge de l’enquête ne saura que faire…

 

Cette idée est celle d’Hexley Alexandre, un Mauricien vivant en France et que l’on connaît surtout comme musicien et chanteur au franc-parler. À ses côtés, l’on trouve le réalisateur Thomas Crauk, plus habitué à des courts-métrages mais qui veut cette fois se lancer dans les longs-métrages. Le duo bosse dur en ce moment, avec un projet qui se met en place petit à petit. «Je n’aurais jamais imaginé qu’une simple histoire que j’ai écrite allait partir aussi loin, confie Hexley Alexandre. Mais avec de l’encouragement et en vous entourant des bonnes personnes, les choses bougent. On commence avec une idée et l’on se retrouve au final à négocier avec des grands.»

 

Ainsi, sur le plan local, le duo a déjà entamé des démarches et les frères Joseph ou encore la Miss Mauritius Murielle Ravina ont montré leur intérêt. «Au total, nous avons besoin de 100 figurants et nous avons 15 rôles-phares à proposer aux Mauriciens, annonce Hexley Alexandre. En France, on est actuellement en contact avec la société de production Pan-Europénne qui a un beau carnet d’adresses et à qui l’on doit notamment des films à succès comme Largo Winch.»

 

It Goes By Three veut surtout se démarquer de l’image «carte postale» de Maurice. C’est d’ailleurs ce qui a motivé le metteur en scène : «C’est très intéressant d’aller au fond des choses qui ne sont pas connues de tous et de les faire découvrir. Sans oublier, bien sûr, tout le suspense et le côté haletant d’un bon thriller.» Mais pour que ce projet devienne réalité, le duo a besoin d’un coup de pouce. D’où son appel lancé à Air Mauritius et au ministère des Arts et de la culture. Car à ce jour, il manque environ Rs 3 millions pour qu’It Goes By Three se concrétise. Vous voulez vous aussi soutenir l’art local ? Vous pouvez contacter le duo à l’adresse mail suivante : [email protected] ou par téléphone au +33 7 77 81 17 82.