• Consommation : les petits business en mal… d’œufs
  • Women Entrepreneur Awards 2024 : le défi de Kirti Sheonarain
  • Jeux olympiques & paralympiques : la France dans les starting-blocks
  • Il a joué dans «Indiana Jones», «The Walking Dead», «Fiasco» et «La Recrue» : les vacances mauriciennes de l’acteur Ethann Isidore
  • Deadpool & Wolverine : les super-héros Marvel s’amusent
  • Il a été jugé coupable du meurtre de Vanessa Lagesse après 23 ans : débats chargés d’émotion autour de la sentence de Bernard Maigrot
  • Jeux olympiques 2024 : nos athlètes en mode conquérant
  • Elle crée une cagnotte en ligne et a recours à l’expertise étrangère pour soigner son enfant gravement malade - Isabel Alves : «Je vais défoncer toutes les portes pour sauver mon fils»
  • La Mauricienne Kamla Beechouk, 62 ans, tuée chez elle à La Réunion - Sa meilleure amie Françoise Virama : «Elle était tout pour moi»
  • Adrien Duval nommé Speaker : analyses autour d’une «stratégie digne d'un jeu d'échec»

Le monde artistique de Suraksha Hosanee

La talentueuse jeune femme veut partager son art avec le plus grand nombre.

Elle a 22 ans et pas mal de talent. Suraksha Hosanee, étudiante en Advertising and Visual Communication, vous propose depuis peu de passer vos commandes sur sa page Instagram (tapez Hos.sue91506). Ce qu’elle propose ? Du digital painting, de la pyrographie ou encore de la peinture, que ce soit pour des portraits, des paysages ou des scènes de vie. Bref, la totale ! 

Depuis toute petite, elle est encouragée par son entourage à poursuivre dans le domaine de l’art : «Au collège, je prenais beaucoup de plaisir avec les arts. Mon père et mon oncle m’ont beaucoup encouragée dans cette direction aussi, ils m’ont toujours dit que j’étais douée. Je les ai écoutés. J’avoue que je prenais aussi du plaisir à peindre et à dessiner.» Suraksha précise qu’elle aime tout autant le coding qui «obéit beaucoup plus à la logique mais qui est un monde tout aussi passionnant».

 

Mais elle abandonne les logiciels pour l’art, en témoignent ses nombreuses créations qu’elle a d’ailleurs exposées en 2018 et 2019 au MGI et à l’Université de Maurice, encouragée par ses pairs et ses aînés. Au fil des années, la jeune artiste s’est aussi découvert une passion pour le design sur T-shirt, le mehendi et le tricotage. Des services qu’elle envisage de proposer bientôt sur sa page.  

 

En attendant, allez donc faire un tour sur Instagram pour découvrir de quoi elle est capable.