Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Plan d’action pour le secteur créatif  : les artistes espèrent mais s’interrogent
  • Décès de Caël Permes : la MCIT enchaîne les arrestations
  • Galaxy Note 20 : rumeurs sur des puissants
  • Le MAJSL dévoile un plan de trois mois : Des activités de jeunesse en ligne
  • Eid-ul-Fitr : Un moment de partage et d’amitié malgré le «lockdown»
  • Lutte antidrogue : les saisies se multiplient
  • Le jeu vidéo de demain, c’est avant demain…
  • Hippisme – Jockeys mauriciens : La patience mise à rude épreuve
  • Gardes-chiourmes ou assassins?
  • Reprise sur fond de crise économique : Conjoncture difficile, ils s’adaptent...

Le grand amour en kreol morisien

De la poésie et beaucoup d’amour. Le metteur en scène, comédien et écrivain Kavinien Karupudayyan et son ami Neekeea Ramen nous proposent Lamur en ekri, une traduction «libre» en kreol morisien du Thirukkural ; les versets du poète et philosophe Thiruvalluvar. Cependant, vous n’aurez pas la totalité des écrits en kreol morisien, puisque les auteurs et traducteurs se sont penchés seulement sur la traduction de la dernière partie de l’œuvre, consacrée à l’amour. L’ouvrage a été lancé jeudi 19 juillet par les auteurs à la municipalité de Port-Louis. 

 

À gauche, la version originale en tamoul, et à droite la traduction «libre» en kreol morisien. Du complet qui donne un sentiment de feel good, de love, et qui fait bien rire parfois lorsque sont évoqués les palabs et autres jeux amoureux, que ce soit du point de vue du garçon ou de la fille. Dans sa préface, l’écrivain Lindsey Collen souligne : «Ce qu’il y a de particulier avec cette série de poèmes, c’est qu’ils rentrent en profondeur dans la passion de l’amour dans tous ses sentiments contradictoires, et qu’en même temps, ils ne sont pas sérieux du tout – mais plutôt ludiques.»

 

De quoi vous donner envie de vous plonger dans cette traduction passionnée... sur la passion.

 

Extrait :

Kural 1251 :

Laport mo leker finn veruye

Me pwisans lars lamur buku pli for

Pu kas laport laont

 

Kural 1252 :

Seki nu apel lamur

Li san pitye

Li pez lor mo leker

Mem omilye lanwit