Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • L’affaire du «bébé décapité» à l’hôpital de Pamplemousses - Vicky et Sweta : «Nous n’arrivons toujours pas à faire le deuil de notre enfant»
  • Elle fait face pour la seconde fois à un cancer - Diane Colimalay : «Je ne peux pas me résoudre à laisser une maladie me dominer»
  • Moi, survivant du cancer...
  • En convalescence après avoir été poignardé par sa compagne - David Azie, 28 ans : «Nou finn pardonn nou kamarad»
  • EURO 2020 : Les coaches mauriciens sur le grill
  • EURO 2020 : Les pronostics des jeunes fans
  • Séquestré et battu à mort à Karo Kalyptis : Desveaux Augustin, victime d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ?
  • My Body, My Choice, My Voice : ils s’unissent contre la vaccination obligatoire
  • Accidents fatals : des nouvelles victimes, des familles dévastées par la douleur
  • JO 2021 - Haltérophilie : Roilya Ranaivosoa qualifiée pour Tokyo

Joshua Rose, jeune acteur énergique de «Three Wise Men – Parallel Lives»

L’adolescent s’est vite découvert une passion pour le cinéma à travers son rôle.

Il n’est ni plus ni moins que Nikola Tesla dans ce film local actuellement en salles. Dans la vie, c’est un petit gars bouillonnant de passion pour le cinéma. 

Pas mal pour un premier rôle au cinéma. À seulement 16 ans, Joshua Rose, jeune habitant de Forest-Side, a de quoi être fier : il a décroché l’un des rôles principaux du film Three Wise Men – Parallel Lives, dernière réalisation de Sada Rajiah et Désiré Prévost, actuellement à l’affiche dans les salles du MCiné.

 

Le film raconte trois destins, tous liés à l’énergie : celui du major Amode Ibrahim Atchia, pionnier de l’énergie à Maurice – on lui doit notamment l’arrivée du cinéma –, celui de Deane Thomas plus récemment – il est le fondateur de True Tesla Technologies chez nous –, et finalement, celui du jeune Nikola Tesla, inventeur serbe et un des pionniers de la distribution de l’électricité. Et devinez qui interprète Nikola Tesla ?

 

C’est bien le jeune Joshua Rose qui aspire depuis un moment à devenir comédien. En février, il avait passé une première audition pour une pièce de théâtre mise en scène par Raj Gokool. Sauf que ce dernier l’a pris sous ses ailes car il aurait besoin de plus d’expérience sur les planches. «Je ne me suis pas laissé décourager, je voulais vraiment devenir acteur, après tellement de rêves, comme par exemple devenir agent de la CIA (rires). Je crois qu’en fait, j’aime laisser le personnage entrer en moi et y apporter un peu de moi-même aussi.»

 

Il a eu un peu plus de chance avec les auditions pour Three Wise Men – Parallel Lives. «C’était au siège de la Mauritius Film Development Corporation. Au début, c’était un peu déstabilisant mais j’ai compris que les réalisateurs cherchaient quelqu’un avec plus ou moins mon profil physique, qui correspondait à celui de Nikola Tesla jeune.» Après une discussion avec le père du jeune – les deux sont très complices –, le duo de réalisateurs leur annonce que c’est dans la poche ! Le tournage se précise : pendant deux jours, à raison de plus de dix heures de tournage au quotidien, Joshua tourne notamment au Domaine des Aubineaux, dans un décor d’époque. «On m’a appris à entrer dans le personnage, qui était déçu, émerveillé, triste, bosseur, etc. J’ai aussi eu le temps de découvrir le destin hors du commun de Nikola Tesla.» L’adolescent en apprend aussi un peu plus sur les métiers du cinéma. «On était une petite équipe, tout le monde mettait la main à la pâte.»

 

Du coup, le voilà qui délaisse des films plus mainstream pour se laisser envoûter par un cinéma plus indépendant. «J’ai regardé un peu moins Avengers et j’ai commencé à apprécier des films comme Call me by your name. L’acteur Timothée Chalamet est vite devenu un role model, vu qu’il est jeune lui aussi. Je pense que j’ai regardé quasiment tous ses films», confie Joshua qui dit attendre également Mank de David Fincher avec Gary Oldman sur Netflix en décembre.

 

Il ne délaisse pas pour autant les planches, puisqu’on le verra le 18 décembre au Centre Culturel d’Expression Française pour une soirée théâtrale, toujours en compagnie de Raj Gokool. Sinon, vous pouvez aussi aller le voir en Nikola Tesla dans nos salles.