Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Bernard Lajeune, 46 ans, poignardé par le petit ami de sa nièce : Émouvants adieux à «un homme bon» et «sans histoires»
  • Bloqués à Maurice : ces touristes qui vivent le confinement dans notre île
  • Quand le coronavirus fait naître de nouveaux réflexes : À vos ordinateurs, prêts... «shoppez» !
  • Masque, gel... - Sortez couvert : ces «must-have» du moment
  • Arrêté pour l’agression mortelle de Nilma Jugurnauth - Denovan Ravaton, 21 ans : de petit délinquant à assassin
  • Psycho : pour un «workplace»… zen
  • Confinement : cinq conseils pour veiller au bien-être des enfants
  • Télémédecine : une première plateforme à Maurice
  • Réouverture partielle des centres commerciaux : en attendant des jours meilleurs
  • Blakkayo : place aux «Soz serye»

Jason Heerah et Elijah, les deux «mam KOLE»

Le duo ne se quitte plus et pour plusieurs raisons. Depuis le mardi 1er octobre, YouTube diffuse la nouvelle chanson, très «tube d’été», d’Elijah, en featuring avec Jason Heerah et DJ Madman. Il s’agit de KOLE qui avait déjà près de 8 000 vues à l’heure où nous mettions sous presse.

 

Une nouvelle collaboration pour ce duo, après le fameux Coco. Vous retrouverez KOLE en fin d’année, sur une compilation qui devrait aussi être dans le ton bien summer.

 

Ce dimanche 6 octobre, le single sera lancé lors d’un événement au Shotz de Flic-en-Flac, à partir de 16 heures. Le duo sera accompagné du groupe Otentik Groove et du MC Joseph Sinon, en attendant un autre show en terre seychelloise. Code vestimentaire : beachwear.

 

«Ce que j’aime par-dessus tout chez Jason, au-delà de son art musical, c’est sa discipline. C’est une discipline réunie autour d’une énergie très positive. C’est un artiste qui m’a toujours donné la forte impression de quelqu’un qui a fait de son art, sa musique, son métier», confie le Seychellois, frère de l’artiste qu’on appelle Mercenary, lui aussi très en vogue dans son pays.

 

De son côté, Jason Heerah évoque un retour aux sources. «J’avais déjà une vision en quittant l’Australie pour revenir à Maurice. Je voulais tick a box pour me reconnecter avec mes racines, ce qui a été fait. J’ai aussi découvert le monde musical et culturel seychellois, qui était aussi un retour vers le monde îlois.»

 

Pour votre après-midi KOLE au Shotz, les billets sont en vente à l’entrée, à Rs 200.