Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Pascal Desroches, arrêté pour agressions sexuelles : portrait du violeur en série aux deux visages
  • Rashmi Rocket : Taapsee Pannu court plus vite que son ombre
  • Nouvel album : Alain Ramanisum va vous faire… «Danse»
  • Malenn Oodiah : «Nous pouvons et nous devons réinventer notre modèle de société»
  • Covid-19 : Maurice tombe le masque, Rodrigues sur le qui-vive
  • Un an depuis la disparition tragique de Soopramanien Kistnen - Hansley, son fils : «Mo gard lespwar pou kone ki sannla inn tir lavi mo papa»
  • Si les «Avengers» n’existaient pas…
  • Tennis de table – ITTF World Youth Championships : A la conquête du Portugal
  • Prince Stave : a Nigerian musician in Mauritius
  • La situation des rastas mauriciens préoccupe l’opinion internationale

Hansel and Gretel : des raisons d’aller voir cette reprise

Des enfants, plein de couleurs et....une sorcière !

Deux petits qui auront bien des soucis. Le spectacle Hansel and Gretel se tiendra au Caudan Arts Centre le 30 janvier à 18 heures et le 31 janvier à 11h30, après des représentations en septembre dernier. Si vous hésitez encore à aller le voir, avec ou sans vos petits, voici de quoi vous inspirer :

 

L’histoire

 

Hansel and Gretel reste dans les grandes lignes du conte : deux enfants fuient leur maison à cause d’une belle-mère tyrannique, se perdent dans la forêt et tombent sur une curieuse et sombre sorcière… Brrr !

 

C’est une production mauricienne

 

La pièce Hansel and Gretel a germé dans la tête d’Ashish Bissoondial, Art Director du Caudan Arts Centre, qui a écrit et mis en scène cette vision du conte. Sur scène, nous verrons les prestations des Mauriciens Anesh Mungur (Hansel), Martha Moikeenah (Gretel), Sara Callychurn (la belle-mère) et Estelle Lasémillante (la sorcière). Sinon, vous aurez aussi droit à plusieurs danseurs sur scène… Bref, aller voir cette pièce, c’est un peu encourager les jeunes pousses du monde théâtral local et donner un coup de pouce à l’art en ces temps de crise.

 

Un beau moment d’évasion

 

Pourquoi ne pas oublier tous vos soucis et pénétrer dans un monde coloré et parfois très innocent ? Cela fera aussi une sortie pour vous et vos enfants le temps d’un week-end, où les petits découvriront le fameux conte…

 

Les billets pour le spectacle, à Rs 300 et Rs 500, sont à tirer sur le site du Caudan Arts Centre (www.caudanartscentre.com) ou sur place.