• Quand Linzy chante et cuisine en même temps
  • Football - Marius Rappez (ex-entraîneur du Cercle de Joachim) : ma part de vérité
  • Nourezo.mu : pour soutenir les artisans locaux
  • Railway Express : les Bissessur et leur cuisine familiale
  • Gilbert Ley, 46 ans, meurt 11 jours après un accident : conseils de Barlen Munusami pour éviter les drames routiers quand on est à moto
  • Le Top 5 des bienfaits du lait maternel
  • Olivia Rangers Academy SC : Joye Estazie au service du football et de son village
  • T1 Diams : un appel au nom de la solidarité
  • RISE Live Life Well : le mieux-être pour vivre heureux
  • Fête de l’Assomption : Bloqués à l’étranger, ils ne pourront pas célébrer en famille...

Hans Nayna se montre incassable

Il est enfin là. Depuis le 14 mai à 16 heures, le tout nouveau clip d’Hans Nayna est disponible sur sa chaîne YouTube. Un tout nouveau single intitulé Unbreakable Man, où le ton est donné : rien ne va arrêter le chanteur de Mo lam et plus récemment de The Revolution.

 

Dans ce clip, Hans Nayna n’arrête pas de courir. À la plage, devant un avion ou encore dan karo kann, le mec court, se défait de ses chaînes, fonce malgré tout. Mais surtout, Unbreakable Man sonne comme la nouvelle approche que veut donner le chanteur et musicien à son prochain album qui devrait venir durant l’année, si la Covid-19 ne l’embête pas trop. Pas mal de rock et un peu d’électro pour l’homme qui se dit incassable !

 

D’ailleurs, sur ses réseaux sociaux, il décrit la philosophie de ce clip, réalisé par Dam Nayna, comme suit : «Ce n’est pas à propos du temps ou de la distance, c’est à propos du feeling. Je ne cours pas pour gagner des courses ou pour aller à des endroits, je cours pour m’évader de ce monde, pour trouver la paix en moi. Je cours pour me sentir libre et fort.»

 

N’oubliez pas qu’Hans Nayna a aussi initié récemment toute une opération sociale avec l’ONG Un enfant un sourire. Pour plus de détails, direction le site Web de l’artiste, thehansnayna.com, et faites un don.

 

Sinon, allez voir l’homme incassable courir !