• Pour Maha Shivaratree : Des merveilles de… polystyrène
  • Le bouquet de Quatre-Bornes VBC
  • La vie de fashionista de Kirty
  • Disparition en mer de Warren Wong-Tong : Des analyses ADN effectuées sur des restes humains repêchés à Péreybère
  • Quand Pink Floyd inonde Pailles
  • Mère et fils meurent dans un incendie criminel en France : Les dépouilles de Revena et de son fils Adel rapatriées cette semaine
  • Zoom sur ces maladies liées à la météo du moment
  • Badminton – JIOI : L’AMB vise les sept médailles d’or
  • Metro Exodus : belle apocalypse
  • «Kas enn poz» mouvementé avec les rockers de Skeptikal

The Guilty : Kidnappée téléphone flic

Ça doit être éreintant de bosser dans le service des appels de la police. C’est le cas du flic un peu fatigué de The Guilty. Sauf que ce dernier va vivre l’histoire de sa vie, lorsqu’il reçoit l’appel d’une femme apparemment kidnappée et qui lui donne des détails pour que la sortir de là. Sauf que le flic n’a qu’un téléphone et son cerveau pour voir le fin mot de ce cas difficile.…

 

C’est sur ce scénario malin que repose ce film danois très acclamé, qui réussit à faire fi de son petit budget pour nous inviter à un huis clos froid, qui mise quasiment tout sur son scénario. Scénario qui, comme vous le devinez, ne manque pas de rebondissements et renouvelle à chaque fois le suspense et la tension. Mais on n’en dira pas plus.

 

Si vous aimez le suspense, les twists et les histoires plutôt sombres, The Guilty s’impose comme un ride minimaliste mais remuant.