• Nouveau centenaire : Issac Jan Mahomed raconté par sa petite-fille
  • À Baie-du-Tombeau : un jeune trafiquant coffré avec Rs 29 M d’héroïne
  • Horizon Paris 2024 : les athlètes heureux de leur sélection
  • Marie-Kelly Somauroo ou l’art de créer des savons artisanaux
  • Allégations de complot contre Sherry Singh : quand le dernier «move» de Shameem One and Only «intrigue»
  • En cinq jours, il perd sa fille dans un accident et sa femme d’une maladie | Ignace Bothille, 80 ans : «Je suis effondré…»
  • Caroline Jodun dit «Merci» avec un troisième album
  • Arrestation de Bruneau Laurette : «Je serai un fighter jusqu’au bout»
  • Anaïs Lagrosse : ma toute nouvelle couronne de Miss University Africa Mauritius
  • Accusé de «Breach of ICTA» | Dhiren Moher : «Mo pann avoy okenn mesaz a karakter rasial»

Georges Mathieu, monsieur taquin

Il ne changera décidément jamais. Et on l'aime bien comme ça Georges Mathieu, toujours aussi taquin. L’humoriste mauricien, qui fait carrière en France depuis des décennies, notamment à Paris, au cabaret Don Camillo, nous vient avec le spectacle Paris wiz lov. Celui-ci se jouera le jeudi 19 septembre au Caudan Arts Centre et le samedi 21 septembre à l'hôtel Labourdonnais (dîner-cabaret), à 20 heures.

Ce qu'il propose : «Ce sera surtout un spectacle qui va se moquer de la connerie humaine, comme j’ai l’habitude de le faire, à commencer par la mienne, du haut de mes 69 ans. Ça parlera aussi beaucoup de politique. Et on ne pourra pas dire que je suis raciste, je ne suis ni blanc ni noir ! Ça me rappelle beaucoup ce que me disait souvent ma mère : ‘‘Si t'emmerdes pas quelqu'un toi, t'es pas heureux !’’»

 

Ce qui ne le fait pas rire : «Je pense que c'est surtout l'injustice qui m'énerve. Certes, je trouve qu'on peut rire de tellement de sujets. Je suis même très d'accord avec l’adage qui dit : “Vaut mieux en rire qu’en pleurer.’’ Mais l'injustice dans le monde m'énerve.»  

 

Sa touche mauricienne : «Je prends l'avion pour La Réunion, pour ensuite revenir vers vous. Donc, déjà dans l'avion qui quitte Paris pour venir vers l'océan Indien, je vais bien lire les journaux mauriciens. Je ne connais pas totalement la politique mauricienne en ce moment mais je pense qu’il y aura assez pour m’amuser et amuser.»

 

Ses débuts comme move piti : «Ah, il y a tellement d'anecdotes à raconter sur ma jeunesse. Par exemple, au collège, mes profs mettaient toujours comme remarque dans mes cahiers : always talking in class. Et puis, je n'écoutais pas non plus. Mes parents me criaient dessus : ‘‘Ne mets pas ta main dans ce trou, il y a des scorpions dedans.’’ Je mets ma main dans ce trou et je me fais piquer ! Une fois, j'ai aussi mis la main dans la bicyclette… En fait, je dirais que j'étais plutôt du genre maladroit, à jeter des tasses, des assiettes. Mais l'humour m'a aidé à désamorcer tout cela.»

 

Billeterie : pour la représentation du 19 septembre, les billets sont en vente à Rs 500 au Caudan Arts Centre (tel. 260 0594), chez IMMEDIA (tel. 208 1030) et dans le Rézo Otayo (tel. 466 9999). Pour celle du 21 septembre, les tickets sont en vente exclusivement chez Immedia à Rs 2 800. En première partie de ces deux shows : l’humoriste Stephan Raynal.