• Le bal des congrès du MSM ouvert : Pravind Jugnauth tire sur ses adversaires et se défend
  • Lettre anonyme qu’un Senior Advisor du PM aurait envoyée contre elle - Ameenah Gurib-Fakim : «C’est inacceptable qu’on m’ait mis tout ça sur le dos»
  • Accord PTr-MMM-PMSD : des observateurs entre espoir et scepticisme
  • Accord PTr-MMM-PMSD : les nouvelles cartes de l'opposition…
  • L’infini duel Jugnauth-Ramgoolam !
  • Laal Singh Chaddha : «Forrest Gump», aux saveurs de Bollywood
  • La Vierge Marie, la «mère douce et protectrice» au coeur des familles mauriciennes
  • Fête de l’Assomption : quand l’APEIM fait briller les couleurs de Marie
  • Chelsea vs Tottenham : nouvelle saison nouvelle ambition
  • 14e journée : Colour My fate sous 54.58s !

Gangubai Kathiawada : dans les couloirs de la prostitution

Alia Bhatt, Ajay Devgan et Vijay Raaz au casting de ce drame social.

À 28 ans, elle joue l’un des plus grands rôles de sa carrière. La fille de Mahesh Bhatt et sœur de Pooja Bhatt incarne une gérante de maison close, qui va militer pour améliorer le sort des travailleuses du sexe. Ce film a été présenté au Festival de Berlin.

Trop jeune, trop inexpérimentée, pas assez mature… Alia Bhatt est visée par les pires critiques actuellement. L’actrice est à l’affiche de Gangubai Kathiawada, drame social signé Sanjay Leela Bhansali. Plusieurs de ses détracteurs trouvent qu’elle n’est pas la candidate idéale pour jouer ce personnage fort. Le cinéaste Sanjay Leela Bhansali avait aussi pensé solliciter Priyanka Chopra mais son choix s’est finalement porté sur Alia Bhatt.

 

Néanmoins, à en juger par le trailer du film, qui a atteint plus de 10 millions de vues dès sa mise en ligne, l’actrice ne déçoit pas. Au contraire, son jeu de rôle et la manière dont elle s’est approprié son personnage ont laissé plus d’un bouche bée. Certains avancent qu’elle est bien partie pour remporter un National Award.

 

Gangubai Kathiawadi s’inspire d’un chapitre du roman Mafia Queens of Mumbai : Stories of Women from the Ganglands, écrit par Hussain Zaidi. Le film raconte l’histoire de la célèbre Gangubai Kathiawadi qui sévissait dans les bordels de Mumbai dans les années 60.

 

Celle qui était aussi connue comme madame Kamathipura a été forcée à se prostituer à un très jeune âge. Au fil des années, elle est devenue une proxénète très influente de Kamathipura, le plus grand quartier de prostitution de Bombay. Elle comptait, parmi ses clients, des gangsters notoires. Elle avait même rencontré le Premier ministre d’alors, Jawaharlal Nehru, pour discuter du sort des travailleuses du sexe. Avec ce film, Sanjay Leela Bhansali, qui nous a offert Bajirao Mastani et Ram Leela dans le passé, veut lever le voile sur les conditions de vie des prostituées et changer la vision de la société sur «le plus vieux métier du monde».

 

Bien que tous les yeux soient braqués sur Alia Bhatt, un autre artiste est à surveiller. L’acteur Vijay Raaz joue le rôle d’une femme transgenre et est époustouflant dans son personnage. Soulignons aussi la présence d’Ajay Devgan qui sera vu dans un petit mais non moins important rôle.

 

Gangubai Kathiawadi réunit aussi Jim Sarbh, Huma Qureshi et Varun Kapoor.