Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Pascal Desroches, arrêté pour agressions sexuelles : portrait du violeur en série aux deux visages
  • Rashmi Rocket : Taapsee Pannu court plus vite que son ombre
  • Nouvel album : Alain Ramanisum va vous faire… «Danse»
  • Malenn Oodiah : «Nous pouvons et nous devons réinventer notre modèle de société»
  • Covid-19 : Maurice tombe le masque, Rodrigues sur le qui-vive
  • Un an depuis la disparition tragique de Soopramanien Kistnen - Hansley, son fils : «Mo gard lespwar pou kone ki sannla inn tir lavi mo papa»
  • Si les «Avengers» n’existaient pas…
  • Tennis de table – ITTF World Youth Championships : A la conquête du Portugal
  • Prince Stave : a Nigerian musician in Mauritius
  • La situation des rastas mauriciens préoccupe l’opinion internationale

«Free Guy» : quand cinéma et jeu vidéo font bon ménage

La distribution du film comprend Ryan Renolds, Jodie Comer, Pokimane et Joe Kerry, entre autres.

Si vous n’êtes pas fan de l’agent secret 007, vous pouvez toujours vous rabattre sur cette gentille comédie réunissant Ryan Reynolds et Jodie Corner, aussi à l’affiche dans nos salles. Ce film signé Shawn Levy (La nuit au musée) mêle cinéma au jeu vidéo.

L’intrigue nous amène à faire la connaissance d’un employé de banque qui découvre un jour qu’il n’est en fait qu’un personnage d’arrière-plan dans un jeu vidéo en ligne et qui décide de devenir le héros de sa propre histoire, quitte à la réécrire. Évoluant désormais dans un monde qui ne connaît pas de limites, il va tout mettre en œuvre pour le sauver à sa manière, avant qu’il ne soit trop tard…

 

Après sa trilogie La nuit au musée, le film Crazy Night et la série Stranger Things, le réalisateur, habitué des comédies effervescentes, revient avec un film inspiré par les jeux vidéo, notamment le sort des NPC/PNJ (non-playable characters/personnages non-joueurs), à travers un long-métrage hilarant et bourrés de surprises.

 

Free Guy met en scène le monde virtuel dans le monde réel. Dès les premières images, un personnage est parachuté sur une carte comme dans Fortnite. Les courses-poursuites, braquages de banque, explosions, items à collecter et autres bugs de la matrice vous feront probablement penser à des jeux comme Grand Theft Auto.

 

Pour nous tenir compagnie dans ce long-métrage moitié film, moitié video game, on a droit à un Ryan Reynolds qui joue son rôle avec aisance. L’acteur a été vu et apprécié dans plusieurs films à succès. Parmi, Green Lantern, R.I.P.D. Brigade Fantôme et X-Men Origins : Wolverine, entre autres. Son rôle le plus mythique reste celui qu’il incarne dans la saga Deadpool.

 

À ses côtés, dans Free Guy, nous retrouvons Jodie Comer (The White Princess, Killing Eve), Taika Waititi (The Suicide Squad, Thor : Ragnarok, etc.) et Joey Keery (Stranger Things), entre autres.