Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Fêtons virtuellement la musique

Demain, lundi 21 juin, il faudra danser, jouer, chanter, bref, célébrer la musique lors de cette journée qui lui est dédiée. Si vous ne savez pas trop quoi faire, voici enn bann program qui pourraient bien vous intéresser. 

Caudan Arts Centre : «live set» et chanson d’espoir

 

Le lieu est vide mais les choses bougent. Le Caudan Arts Centre va proposer plusieurs choses ce lundi 21 juin. D’abord, l’homme des platines DJ LP fera un livestream qui devrait durer toute la journée, en direct du Caudan Arts Centre. Suivra ensuite le lancement d’une vidéo intitulée It’s Just a Comma. On y retrouvera un grand nombre d’artistes mauriciens qui s’expriment sur une chanson concoctée par Cedric Cartier, Anne Ga, Manu Desroches, Vincent Brasse et Ribongia. Une chanson qui mettra en avant la diversité des artistes et leur résilience. D’autres se produiront dans cette vidéo concoctée par Kelvin Murday et Melissa Pierre. Il s’agit de Rachel de Speville (théâtre), Guillaume Silavant (théâtre), Manisha Dwarka (danseuse Bollywood), Stephanie Brabant (danseuse latino), Vayshali Bhiwajee (danseuse Bollywood), Anthony Joseph (danseur), Christopher Sham (danseur), Arnaud Allijean (danseur), Miguel Lisette (danseur), Axel Louis (traceur/Parkour), Jeremie Azmoth (danseur aérien/acrobate).

 

ABAIM : «ravann», contes…

 

La bande à Marousia Bouvéry et Alain Muneean n’en démord pas. Elle va célébrer la musique avec tout un programme dès 7 heures, le 21 juin, sur la page Facebook d’ABAIM. Un programme sacrément étoffé, puisqu’il sera question de musique sous toutes les coutures, dans l’univers d’ABAIM : dans les contes, les mimes, apprendre à connaître et jouer des instruments comme la ravann, le langage corporel, sans oublier le sega tipik. Toute une journée où l’on ne risque pas de s’ennuyer avec ABAIM !

 

La Croisette : jam électrique

 

Deux heures de musique, ce soir, depuis Grand-Baie ! Toute l’équipe de Grand Baie La Croisette a voulu devancer la fête de la Musique en proposant, dès ce dimanche soir, un concert de deux heures, avec de jolis artistes : Jason Heerah, Mélanie Pérès, Vincent Brasse et Bernard Moonsamy, entre autres. Une nouvelle édition de Jam dan La Croisette qui s’adapte aux mesures sanitaires en vigueur. Rendez-vous dès 19h30, aujourd’hui, sur la page Facebook de La Croisette pour découvrir cet événement.

 

Made in Moris : un quatuor de feu !

 

La preuve par quatre… artistes ! Le label local a proposé, durant la semaine écoulée, plusieurs interviews de professionnels du milieu musical mauricien : l’ingénieur du son Ashley Munisamy d’Ichos Production, le technicien de lumière Christopher Essoo (DB Vision) et Shakti Ramchurn d’Artis Studio, qui s’occupe, lui, du mix and mastering.

 

De belles choses qui prendront fin ce 21 juin, avec un concert dan lakaz, comme dans la précédente édition de ce concept appelé Lamizikaz. Ainsi, à La maison des rêveurs, à Rose-Hill, rendez-vous avec Blakkayo, Anne Ga, The Prophecy et Bigg Frankii, pour un concert live dès 20h30 sur MBC 1 et sur les pages de Made in Moris, sur les réseaux sociaux.