Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • L’affaire du «bébé décapité» à l’hôpital de Pamplemousses - Vicky et Sweta : «Nous n’arrivons toujours pas à faire le deuil de notre enfant»
  • Elle fait face pour la seconde fois à un cancer - Diane Colimalay : «Je ne peux pas me résoudre à laisser une maladie me dominer»
  • Moi, survivant du cancer...
  • En convalescence après avoir été poignardé par sa compagne - David Azie, 28 ans : «Nou finn pardonn nou kamarad»
  • EURO 2020 : Les coaches mauriciens sur le grill
  • EURO 2020 : Les pronostics des jeunes fans
  • Séquestré et battu à mort à Karo Kalyptis : Desveaux Augustin, victime d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ?
  • My Body, My Choice, My Voice : ils s’unissent contre la vaccination obligatoire
  • Accidents fatals : des nouvelles victimes, des familles dévastées par la douleur
  • JO 2021 - Haltérophilie : Roilya Ranaivosoa qualifiée pour Tokyo

En attendant «Army of the Dead»…

Ce 21 mai, la dernière réalisation de Zack Snyder (Justice League, Batman vs Superman) débarque sur Netflix. Une bande bien musclée et armée va faire un casse et se retrouver en plein apocalypse zombie ! En attendant la venue explosive du film, voici de quoi vous rattraper pour être incollable sur le phénomène des morts-vivants, avec les incontournables du genre.  

La trilogie de George A. Romero

 

Tout fan de film de zombies doit avoir vu la fameuse trilogie de l’inventeur du genre, feu George A. Romero. Il faut donc commencer par La nuit des morts-vivants (Night of the Living Dead), filmé en noir et blanc, mettant en scène la première invasion zombie qui avait horrifié les gens en 1968 par sa violence et où on retrouve le fameux cliché du zombie décomposé qui titube et se plaint. Dawn of the Dead suivra en 1978, avec des gens se réfugiant dans un centre commercial ; le réalisateur se permettant une satire de la société de consommation de l’époque. En 1985, il proposera Day of the Dead, où des soldats essaient de contrôler des zombies dans une base militaire.

 

Shaun of the Dead

 

Voici un petit film british qui allie humour et morts-vivants. Deux pauvres gars à la vie bien ennuyeuse se retrouvent en plein apocalypse zombie, avec l’un d’eux qui est bien décidé à redonner du pep à sa vie amoureuse. Une réussite ! Et si vous voulez d’une autre comédie zombiesque, le premier Bienvenue à Zombieland devrait aussi faire l’affaire.

 

REC 

 

Filmé en caméra amateur, ce film espagnol (avec un remake américain bien inférieur) nous raconte comment une équipe de télé, supposée filmer un reportage sur une intervention de pompiers, se retrouve dans un immeuble peuplé de zombies. Le pire, c’est quand on découvre l’origine de la menace dans des derniers instants absolument insoutenables.

 

Dernier train pour Busan 

 

Les Asiatiques ne sont pas en reste avec des morts-vivants qui ont du mordant. Un de leurs meilleurs représentants est Dernier train pour Busan qui raconte une histoire de famille en pleine invasion de zombies. On ajoute à cela des scènes bien tendues et on tient là un winner ! La suite, Peninsula, est sortie récemment mais n’arrive pas à la cheville du premier volet.

 

28 jours plus tard (et ses suites)

 

Film anglais mis en scène par Danny Boyle (Slumdog Millionaire), 28 jours plus tard nous parle d’un homme qui se réveille dans une ville de Londres complètement déserte, pour découvrir plus tard l’horreur de l’invasion zombie. Un survival filmé en caméra DV, avec des zombies qui courent vite et une bande-son très rock, pour un résultat viscéral porté par l’excellent Cillian Murphy (Peaky Blinders). Nous vous conseillons aussi sa suite, 28 semaines plus tard, tout aussi percutante, avec un budget plus conséquent, mise en scène cette fois par l’Espagnol Juan Carlos Fresnadillo (Intacto).

 

Dawn of the Dead (remake de Zack Snyder)

 

Avant d’exploser avec Man of Steel et Batman vs Superman, Zack Synder avait repris le film de Romero. Pas de critique sociale mais toujours la même histoire de personnes dans un centre commercial, pour une approche plus destroy, avec grosses scènes d’action et trouvailles gore, et aussi des zombies qui courent !

 

Walking Dead 

 

Niveau série, il y a bien sûr le phénomène Walking Dead, adapté des comic books éponymes. Tout au long des 11 saisons de cette série, on a une série de personnages qui font face à l’apocalypse zombie, tout en essayant de garder leur humanité et en faisant face également à des monstres bien humains. Une série un peu inégale mais qui est maintenant bien ancrée dans la culture populaire. Et si vous en voulez encore, il y a le spin-off Fear the Walking Dead.

 

Braindead

 

Bien avant qu’il soit connu du grand public avec la trilogie du Seigneur des Anneaux, le réalisateur Peter Jackson nous invitait à une invasion zombie en Nouvelle-Zélande (la source était un étrange singe), avec notamment une tondeuse à gazon, un rectum qui est un personnage à part entière et un homme d’église un peu karatéka. Du délire, même si on doit admettre qu’il est rare ces temps-ci de mettre la main sur cette perle gore.