• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

Dans les bacs : La «Tanpet» musicale d’Elijah

Le trio de choc, composé de Jason Heerah, Elijah et Chris Joe, vous assure une véritable rafale musicale.

Quand le meilleur groupe musical mauricien du moment s’associe à l’un des artistes les plus populaires des Seychelles, ça donne Tanpet ; un bébé musical concocté par Jason Heerah, qui en est à son baptême de feu côté production.

La Tanpet Elijah est en vigueur à Maurice. Elle produit des rafales violentes qui causent des dégâts considérables… surtout sur les ondes des radios. Zorey zigile, nous dit une victime des intempéries. Le mélange de style musical y est grandement pour quelque chose.

 

Elijah, de son vrai nom Stephan Paul Eliza, est d’ailleurs actuellement à Maurice pour constater les ravages de son 18e album, qu’il vient de lancer pour marquer ses 26 ans de carrière. Tanpet est avant tout une collaboration explosive entre Elijah, Chris Joe et sa bande d’Otentik Groove ainsi que Jason Heerah qui en est à son baptême de feu en matière de production musicale.

 

Ce nouvel opus comprenant 12 morceaux est un véritable nirvana pour les oreilles. La voix forte d’Elijah y est pour beaucoup. Elle se marie aisément avec du séga, du dancehall, du reggae music ou de l’afro beat.

 

Pour son 18e album, le Seychellois a également bénéficié de la précieuse collaboration de Jason Heerah sur She loves me, de Blakkayo sur Fermier et de Turbulence, une étoile montante en Jamaïque, sur Zot pe fer plan. Ces trois titres sont particulièrement appréciés des Mauriciens. Sega piment et Coco ont aussi la cote sur les radios. Les chansons de cet album se rejoignent sur un thème : l’amour. «Tanpet est un album dédié à l’amour à toutes les sauces», souligne Elijah.

 

Il précise aussi que sa collaboration avec Otentik Groove n’est pas due au hasard : «J’ai fait la connaissance des musiciens par le biais de Chris Joe que je connais depuis plus de 10 ans. J’ai commencé par leur envoyer deux morceaux à écouter. C’est de cette façon que l’album Tanpet a pris naissance. Je remercie tous les musiciens pour le travail accompli. Je remercie aussi mon producteur Jason Heerah qui n’a pas hésité à croire en moi après avoir écouté les premières notes.»

 

Ce dernier ne dit pas le contraire. L’artiste mauricien, qui vivait en Australie jusqu’à tout récemment, vient d’aménager son studio à Maurice. Et il n’a pas tardé à tomber amoureux du projet musical d’Elijah : «C’est une véritable bête de scène. Je l’ai croisé la première fois au Seychelles lors d’un Festival Kreol où j’avais été invité à me produire sur scène. Tous les morceaux de Tanpet ont une âme. C’est cela qui m’a inspiré à produire cet album et à lancer ma boîte JH Records. Tanpet est aussi une preuve que des artistes de la région peuvent collaborer pour faire avancer la musique vers d’autres horizons.»

 

Après Mo rekonpans de Lin et Nou Sime de Jason Heerah, les membres d’Otentik Groove réalisent un nouveau gros coup avec Tanpet. «Album la deza disponib dan Moris. Soutenir la mizik local. Mo dimann zot aste orizinal. Tanpet se enn gran travay mizikal de nou lekip Otentik Groove, Elijah ek Jason Heerah. Sa album la pu kre tanpet dan zorey tou fans», souligne Chris Joe. Ses acolytes et lui espèrent que Tanpet va continuer à faire des ravages. À consommer sans modération.