• Le bal des congrès du MSM ouvert : Pravind Jugnauth tire sur ses adversaires et se défend
  • Lettre anonyme qu’un Senior Advisor du PM aurait envoyée contre elle - Ameenah Gurib-Fakim : «C’est inacceptable qu’on m’ait mis tout ça sur le dos»
  • Accord PTr-MMM-PMSD : des observateurs entre espoir et scepticisme
  • Accord PTr-MMM-PMSD : les nouvelles cartes de l'opposition…
  • L’infini duel Jugnauth-Ramgoolam !
  • Laal Singh Chaddha : «Forrest Gump», aux saveurs de Bollywood
  • La Vierge Marie, la «mère douce et protectrice» au coeur des familles mauriciennes
  • Fête de l’Assomption : quand l’APEIM fait briller les couleurs de Marie
  • Chelsea vs Tottenham : nouvelle saison nouvelle ambition
  • 14e journée : Colour My fate sous 54.58s !

Daddy : Christelle Thomas et Paul Shiloh rendent hommage aux pères

Une collaboration, un message. Revoilà Christelle Thomas qui nous propose un nouveau single du nom de Daddy, incursion reggae en anglais dont on peut voir le clip sur YouTube depuis fin avril. Un morceau sur lequel on peut aussi entendre la voix de Shiloh Paul, un nom appelé à devenir plus connu puisqu’on parle ici du grand gagnant de la première édition du concours musical Cascavelle Unplugged, dont la finale s’est tenue le 30 avril.

 

Une belle collaboration mais surtout un hommage pour la chanteuse qui a récemment sorti Dan Soukou et que l’on connaît dans le passé pour son Sega Mambo en 2006, reprise de la chanson Hips Don’t Lie de Shakira. «Cette chanson rend hommage aux papas parce que je trouve qu’on ne valorise pas assez la contribution de ces hommes forts qui sont quand même une partie importante de la vie de tout un chacun. Cette chanson, c’est aussi un hommage à mon père qui n’est malheureusement plus là mais qui a tout de même aidé énormément à forger la femme que je suis aujourd’hui.»

 

En plus de voir le clip de Daddy sur YouTube, vous pourrez aussi écouter la chanson (ainsi que plusieurs autres de Christelle Thomas) sur les plateformes digitales habituelles.